POUR L’ÉMANCIPATION DES FEMMES

POUR L’ÉMANCIPATION DES FEMMES

28 avril 2023
Catégorie(s) :

L’égalité, par essence, n’accepte aucune domination, aucune soumission, aucune exploitation. L’émancipation des femmes est avant tout une émancipation humaine.

Par Anna Zajac, Conseillère municipale et communautaire

Anna cmjn

C’est un fait, l’égalité entre les femmes et les hommes n’existe dans aucun pays. Les luttes pour les droits des femmes ont permis de belles conquêtes, mais naître femme entraîne encore et toujours une propension à ce que nos devoirs soient plus nombreux que nos droits !

La réforme du régime des retraites

« Les femmes touchent une retraite inférieure de 40 % à celles des hommes. » Derrière ce chiffre choquant, il y a la réalité de la pauvreté des femmes en France, il y a un système qui dysfonctionne. Résoudre cette inégalité, avec une autre réforme des retraites, est une solution profonde et structurelle qui bénéficierait à toutes les
générations.

Établir l’égalité professionnelle : Les femmes travaillent, concentrées dans seulement 12 familles professionnelles sur 87 et qui sont non reconnues, et sous payées alors que depuis plus de 30 ans, elles sont plus diplômées que les hommes.

Mettre fin à l’assignation des femmes, dès le plus jeune âge, à certains métiers plutôt que d'autres : 48 % des femmes occupant un emploi étaient cantonnées dans quatre secteurs d'activité, la santé et les services sociaux, l'éducation, l'administration publique et le commerce de détail.

Établir l’égalité salariale : La situation se dégrade pour le pouvoir d’achat des femmes en France, on s’aperçoit tous les ans que les femmes travaillent gratuitement au moins un mois et demi par an.

Troyes compte 61957 habitants dont 29420 H et 32537 F (52,5%) 4114 familles monoparentales en 2019 (47,6% des familles avec enfants au sein de ces familles ce sont 85,2% de femmes.

Les politiques locales d'égalité visent à identifier et à analyser les inégalités entre les femmes et les hommes sur un territoire, en questionnant notamment la responsabilité de l'action publique locale dans leur production ou dans leur persistance, et à engager des actions pour les réduire.

Au regard des expériences menées par différentes collectivités sur ce sujet d’importance, j’ai demandé à F. Baroin de créer à Troyes une délégation sur cette question importante de l’égalité femmes/hommes.

 

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES ÉLU.ES DE GAUCHE S’ADRESSENT AU MINISTRE DE LA SANTÉ

Romilly - Clinique Pays de Seine Face à l’inquiétude provoquée par l’annonce de la mise en redressement judiciaire de la Clinique Pays de Seine, et l’ouverture de l’appel d’offre à reprise, les Élu.es du groupe...

KURDISTAN : UNE RÉVOLUTION DE FEMMES

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes Dans le cadre de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous avons échangé avec la porte-parole du Conseil Démocratique Kurde-France (CDK-F), Berivan...

SI NON VIS PACEM*...

E. Macron, qui se rêve stratège à longue portée, avait déjà proposé en octobre 23, à Jérusalem, la création d'une coalition régionale et internationale pour « lutter » contre le Hamas. Aucun succès. Il vient...
1 2 3 307

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram