VUILLEMIN, L'AMNÉSIE

VUILLEMIN, L'AMNÉSIE

Romilly-sur-Seine

Suite à plusieurs articles parus dans la presse concernant le club sportif du RS 10, LDA a rencontré des sportifs, des dirigeants et des entraîneurs de cette association. Nous vous livrons leurs impressions, leurs craintes et leur colère sur la situation gravissime de leur club.

Le ROMILLY SPORTS 10 a été il n'y a pas encore si longtemps le plus grand club omnisports de la région Grand Est (2400 adhérents). Aujourd'hui le club est en proie à d'énormes difficultés financières qui l'obligent à mettre fin et sous peu à l'activité de la section équitation. Les causes ? À en croire la presse « bien-pensante » c'est la faute au Covid et à l'affaire du détournement de fonds qui ne sont qu'une partie de l'iceberg.

Bien sûr pas un mot sur les baisses drastiques et constantes des subventions municipales accordées aux associations et au CCAS. En 2013 la mise en oeuvre du sport pour tous se traduisait par l'offre faite aux Romillons et habitants de la communauté de communes par une vingtaine d'activités physiques et sportives. Faut-il rappeler que cette année-là le RS 10 percevait une subvention municipale de 200000 € et aujourd'hui elle n'est plus que de 120000 €. En une décennie c'est une perte cumulée de 500000 € qui a plongé le club dans la tourmente qui a dû se séparer de plusieurs salariés. Il en reste 3,5 aujourd'hui pour 12 auparavant. Mais le maire de Romilly, interrogé à plusieurs reprises sur la situation du club Romillon a trouvé un raccourci pour l'expliquer : « le club omnisports est une énorme machine difficilement gérable... ! »

En somme cela coûte trop cher pour les finances de la commune et peu importe les services rendus à la population d'une structure qui met à disposition (avec des tarifs abordables) ses bénévoles, ses écoles sportives, ses cadres techniques, son matériel pour que les jeunes puissent pratiquer une activité physique à leur convenance. En clair, Vuillemin voudrait bien se débarrasser d'un fardeau encombrant, sachant que la municipalité précédente avait commencé à initier une démarche d'éclatement du club sans obtenir de satisfecit. Alors bis repetita ?

Sachant que c'est toute une ville très sportive qui soutient son club, riche d'une histoire avec de nombreux champions, titres nationaux et internationaux, il ne pourra pas rayer d'un trait de plume ce club omnisports, certes dans la tourmente, qui devrait fêter son 20ème anniversaire.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram