LES VÉRITÉS DE LA MALICE...

LES VÉRITÉS DE LA MALICE...

30 décembre 2022

DANS L’ AUBE...

La santé souffre. Le journal local montre la gravité de la situation à l’hôpital. Par là-dessus les médecins font grève, réclamant le doublement de la consultation à 50 €. Les médecins n’ont pourtant rien à voir avec les damnés de la terre. Alternatives-économiques rappelle que le revenu des médecins généralistes tourne autour de 100 000 € par an et les spécialistes bien davantage. Ni Véran, ni Borne n’ont accueilli cette grève avec des cris n d’orfraie comme celle des conducteurs de train. Bizarre. Quant aux protestations des malades, elles sont étouffées par les murs des chambres closes. Notre monde libéral souffre mille morts et davantage.

Benoit Groult un cheminot-maire de Bouilly, explique comment recruter des conducteurs de TER et accuse la SNCF. Ils existent, mais on les a mis à l’entretien des voies. Ils désherbent au lieu de piloter. Une courte formation et c’est bon. ! Mais le secteur privé est invité dans la partie et bloque formation et promotion de ces agents. Le train, beau serpent dans la campagne, se mord la queue.

On abandonne la construction de la résidence étudiants près de l’Université où elle était indispensable. À la place, ce sera un hôtel pour les riches et une résidence suceuse de fric pour seniors. Voilà le quartier de la Planche-Clément à Troyes qui accède au luxe, lui qui était autrefois dans les bas-fonds de la misère. La résidence étudiante ce sera pour le 23ème siècle. Du coup les étudiants pauvres vont à la chasse aux chambres de bonnes. Les propositions de studios fleurissent sur la toile. Ça va de 400 € à 500 €.

Un peu d'humour dans ce monde de brutes ; nous signale Joël : un entrepôt de bières s'est ouvert à Troyes, rue de la Haute Moline, au nom "contrepètrique" de "des fûts des caisses".

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram