SALAH HAMOURI : DE QUI SE MOQUE LA PORTE PAROLE DU QUAI D'ORSAY ?

SALAH HAMOURI : DE QUI SE MOQUE LA PORTE PAROLE DU QUAI D'ORSAY ?

18 juin 2022
par 
Catégorie(s) :

L'avocat franco-palestinien Salah Hamouri vient de voir, une nouvelle fois, sa détention administrative prolongée de trois mois. Interrogée par le journaliste de l'Humanité, Pierre Barbancey, la porte-parole du Quai d'Orsay, Anne-Claire Legendre, s'est contentée d'évoquer les « démarches » et les « demandes d'explication » de la France au gouvernement israélien afin de masquer l'inaction, le mutisme et le désintérêt sur le sort de ce défenseur des droits humains.

Cette situation doit cesser. Le gouvernement israélien prend impunément des décisions arbitraires dans le cadre d'une procédure qui viole les droits humains fondamentaux, les droits de la défense et le droit international, bafouant toutes les résolutions des Nations unies à propos de la situation du peuple palestinien.

Alors qu'aucune charge n'est retenue contre lui, qu'il n'a pas accès à son dossier et qu'il n'a jamais été présenté devant un tribunal, Salah Hamouri, défenseur des droits des prisonniers politiques palestiniens, est maintenu en prison par décision d'une autorité militaire. Cette ordonnance illégale ne vise qu'à prolonger indéfiniment son incarcération, à révoquer sa résidence à Jérusalem et à l'expulser définitivement d'Israël.

Le Parti communiste français (PCF) appelle à la libération immédiate de Salah Hamouri et de tous les prisonniers politiques qui croupissent injustement dans les geôles israéliennes. Le gouvernement français doit cesser de cautionner par son inaction et son silence la politique de Naftali Bennett.

La ministre des Affaires étrangères et le président de la République se doivent maintenant d'agir pour que notre compatriote retrouve la liberté sans délai.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

DES DÉCHETS QUI VALENT DE L’OR

Aube - environnement Un rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion du Syndicat Départemental d’Élimination des Déchets de l’Aube (SDEDA) épingle un certain nombre de dispositions économiques qu’elle qualifie même « d’inflationnistes...

LA GUERRE AUX CHOMEURS

Assurance chômage Après un mois de concertation bridée avec les organisations syndicales et patronales, le ministre du Travail, O. Dussopt a dévoilé les contours de sa très décriée réforme de l’assurance-chômage : dès février 2023,...

LE SPORT EST POLITIQUE... EN IRAN.

Le 16 septembre une jeune fille de 22 ans meurt sous les coups de la police des moeurs iranienne pour une mèche de cheveux. Elle est kurde et s'appelle Mihsa Amani. Le 29 septembre, en...

BILE VERSÉE EN BILLEVESÉES

On nous annonce la pénurie d’électricité pour cet hiver. Pôle Emploi a des « secteurs sous tension ». EDF n’a donc qu’à se raccorder survle réseau de secteurs sous tension. Merci qui ? La COP...
1 2 3 170

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram