LE GRAND EFFACEMENT

LE GRAND EFFACEMENT

29 avril 2022
par 
Catégorie(s) :

Cette semaine l’UPOP s’est inquiétée de la perte générale des repèresdémocratiques de notre société, ce qu’on appelle les valeurs républicaines.Inquiétants d’abord, les résultats des élections qui ont vu la montée(nous l’espérons « résistible ») de l’extrême droite. Puis ce fut le bilandu Concours de la Résistance et de la Déportation, passé chaqueannée par collégiens et lycéens, résultats qui furent jugés affligeants,nos jeunes n’ayant que de vagues notions de la lutte menée pendantl’Occupation par tous ces soldats de l’ombre dont beaucoup finirentfusillés ou jetés dans les camps de la mort.

On constate donc chaque année une dégradation de la connaissancede ce que nous pourrions appeler la mémoire vive, militante, de laDéportation en même temps que monte le vote honteux de ceux quisont oublieux de cette histoire, allant jusqu’à la déformer ou la nier.
Ces Soldats de l’An II, version 39-45, se soulevèrent contre l’oppressionet libérèrent le pays tout en le reconstruisant. Furent alors édifiées àla Libération, les lois sociales et démocratiques dont nous profitons encore.

L'École se devait de l’enseigner ! Elle ne le fait plus semble nous direle résultat de ce fameux concours créé en 1961 par Lucien Paye etnon par Mutter comme il a été dit lors d’une remise des prix du CNRDdans l’Aube par une haute autorité. L’inculture touche parfois lescombles.
Les raisons sont plus politiques. Depuis les années Mitterrand, on amis en avant la connaissance de la Shoah (cette déportation terriblequi marque au fer rouge l’horreur du nazisme) et cette connaissance,avec l’aide des médias, a recouvert et éclipsé tout ce que fut lamémoire porteuse d’espoir de la Résistance. Les politiques de droitecomme de la gauche libérale en ont profité pour tenter, non sans succès,de détruire les nombreux acquis de 1945.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES AUBOIS SE MOBILISENT POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES ET DES RETRAITES

Aube - Politique C’est une journée que l’exécutif va scruter de près. Premier rendez-vous national de grèves et de manifestations pour la hausse des salaires et le pouvoir d’achat, le jeudi 29 septembre a donné...

AMIANTE : LA SNCF LOURDEMENT CONDAMNÉE !

Technicentre de Romilly-sur-Seine C’est la fin d’un marathon judiciaire pour près de 70 cheminots de la SNCF, embauchés au technicentre de Romilly-sur-Seine. Mercredi 14 septembre, la cour d’appel d’Amiens a mis un terme à 5...

Mon Logis

Non content d’exaspérer bon nombre de ses locataires des quartiers Maugout et Ravel de St André Les Vergers, en laissant des logements sans entretien et sans vrai chauffage, le bailleur a refusé de recevoir Jean...

GASPILLAGE

Au moment où les Iraniennes essaient de se libérer du joug religieux avec pour chant de ralliement Bella Ciao, les Italiens ont élu une admiratrice du Duce. Et l'UE dit seulement « la répression des...
1 2 3 151

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram