LES VOEUX DE LA DÉPÊCHE DE L'AUBE
La Une de la Dépêche du 7 juin 1969 (blanc bonnet et bonnet blanc)

LES VOEUX DE LA DÉPÊCHE DE L'AUBE

14 janvier 2022
Catégorie(s) :

Fin 2021 comme promis nous avons fait la fête à la Dépêche avec une belle exposition toujours visible aux Archives de l’Aube et une conférence donnée par Jean Vigreux dont le thème était le Congrès de Tours. Le Congrès par quoi tout a commencé, je veux dire la naissance du Parti Communiste Français.

Une association, CEMOA (Centre d’étude du mouvement ouvrier aubois) s’est créée sous la présidence de Pierre Mathieu. Il a permis la relecture de nombreuses pages de notre journal et d’y faire des découvertes fabuleuses. On ne se savait pas si riche d’histoire, de culture, de vie militante !

A-t-on besoin de dire que la ligne éditoriale choisie dès le début par le journal a été maintenue durant ces cent années d’existence. Le premier numéro indique : « Journal Quotidien du Monde du Travail » qu’accompagne la citation d’Anatole France « L’union des travailleurs fera la Paix du monde ». La lutte contre la guerre est une des valeurs fondatrices du journal ; elle ne sera jamais trahie.

Plus de 10.000 numéros sont aujourd’hui récupérés, archivés et en voie de numérisation et je crois que nous pouvons être fiers de ce patrimoine politique et culturel que peu de partis possèdent. Il est vrai que les partis, par calcul électoraliste, ont souvent changé de sigle, de titre et pire, de couleur comme on l’a vu durant la dernière guerre.

Rappelons qu’à cette époque, La Dépêche de l’Aube fut interdite et donc amenée à publier clandestinement pour lutter contre l’occupation et le gouvernement renégat de Vichy. Notre journal fut le seul admis à reparaître à la Libération.

2022 est une année présidentielle particulière du fait de la présence d’un candidat communiste qui prétend redonner toute son influence et son efficacité au PCF que des alliances passées lui avaient fait perdre.

Notre Dépêche l’accompagnera dans ce combat et aura pour objectif de faire reculer Macron en faisant rougir les urnes. Nous continuerons la lutte contre les idées méprisables de l’extrême-droite que vient de rejoindre Pécresse.

Cette année 2022 sera donc pour tou-te-s les communistes et pour les amis-es de La Dépêche de l’Aube une année de travail autour de ces objectifs.

Voilà, cher-e-s camarades et ami-e-s des voeux très concrets, presque une feuille de travail (ou de soins) qui vous redonneront, j’en suis sûr, davantage de courage pour mener à bien nos combats pour promouvoir une société juste, démocratique et solidaire.

N’attendez pas non plus pour concrétiser l’amitié que vous portez à votre journal en lui envoyant votre abonnement.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram