POUR UNE RÉPUBLIQUE SOCIALE, LAÏQUE, FÉMINISTE ET DÉMOCRATIQUE

POUR UNE RÉPUBLIQUE SOCIALE, LAÏQUE, FÉMINISTE ET DÉMOCRATIQUE

26 novembre 2021
par 

Un air de Fête de l’Huma régnait ce dimanche au coeur de Paris. Les stands des sections parisiennes installés place Stalingrad assuraient le casse-croûte, pendant que les groupes de musique faisaient monter l’ambiance. Le temps pluvieux n’y changeait rien, il y avait de la joie dans le coeur des militant.e.s communistes de se retrouver pour ce 1er grand meeting de leur candidat à la présidentielle.

C’est donc devant 3000 d’entre eux gonflés à bloc que Fabien Roussel a prononcé son discours centré sur la question de l’emploi, du pouvoir d’achat et une juste répartition des richesses, à commencer par une augmentation du Smic de 20 % et le triplement de l’ISF.

Fabien Roussel s’est adressé à la foule sans détour dans un discours captivant mêlant à la fois humour et gravité :

« C’est aujourd’hui que débute cette longue route commune qui va nous mener au 1er tour de l’élection présidentielle puis aux élections législatives. Et c'est ici, serrés les uns contre les autres - il fait froid dehors mais chaud dans nos coeurs ! - que nous passons un pacte avec la France.
Les temps sont rudes, il ne faut pas le nier. Les motifs de colère sont nombreux, je les connais. (..) Nombreux sont ceux qui souffrent parmi les retraités, les étudiants, les salariés. Trois ans après les gilets jaunes, nous en sommes toujours au même point. Car depuis, beaucoup de factures ont augmenté, sauf les salaires et les pensions ! À peine quelques euros pour le Smic, mais seulement pour le Smic ! À tel point que les autres salaires qui sont légèrement au-dessus commencent à être rattrapés !

Nous voulons que ça change, maintenant ! Pas demain, tout de suite.

(..) Faites savoir autour de vous, au monde du travail, que dès notre élection, nous décréterons l’augmentation du Smic mais que nous ferons inscrire dans la loi l’augmentation de tous les salaires en fonction de l’inflation et toutes les branches seront obligées de l’appliquer !
L’État lui-même donnera l’exemple : nous revaloriserons immédiatement le point d’indice dans la fonction publique, pour que les fonctionnaires, celles et ceux qui font vivre nos services publics, qui sont en première ligne, que nous avons applaudis pendant les confinements, qu’ils aient toutes et tous une augmentation de 30 %. C’est la moindre des choses, après des années de mépris et de défiance envers les fonctionnaires.

Depuis le 2 novembre, les femmes de France travaillent gratuitement.

C’est une honte d’autant plus grande que les métiers les plus utiles socialement, que nous avons soutenus pendant la pandémie, sont très majoritairement des métiers exercés par des femmes et sont les moins bien payés. J’entends mettre un terme définitif à cette injure faite à la moitié de l’humanité ! Dans le public comme dans le privé, l’égalité salariale femmes-hommes sera une priorité. Alors je vous l’annonce ici : avec nous, il ne faudra pas attendre cinq ans pour obtenir cette égalité salariale : elle sera effective dans la fonction publique dans les six premiers mois de mon mandat et je donnerai un an aux entreprises pour la mettre en oeuvre. Et si cela ne se fait pas, l’État nommera un administrateur judiciaire qui aura la charge de le faire à la place de l’employeur !

Dans le même mouvement, nous augmenterons les pensions de nos retraités afin qu’aucune ne puisse être inférieure à 1 200 euros net ; et nous rétablirons la demi-part des veuves supprimée par Sarkozy puis Hollande. »

Fabien Roussel à également développé des propositions pour la retraite à 60 ans, la réduction du temps de travail à 32 h, la mise en place d’une loi garantissant le droit au travail et à la formation, pour toutes et tous, avec un salaire digne ! zéro jeune au chômage dès 2023 ! et un grand plan pour le climat : la transition écologique, c’est d’abord changer de modèle économique.

Propositions cmjn

Retrouvez l’ensemble de son intervention sur :

Retrouvez l'ensemble des propositions sur : www.fabienroussel2022.fr ou www.pcf.fr

Le 1er clip de campagne :

 

Partager l'article :

Les dernières actus

POUR UNE RÉPUBLIQUE SOCIALE, LAÏQUE, FÉMINISTE ET DÉMOCRATIQUE

Un air de Fête de l’Huma régnait ce dimanche au coeur de Paris. Les stands des sections parisiennes installés place Stalingrad assuraient le casse-croûte, pendant que les groupes de musique faisaient monter l’ambiance. Le temps...

Emmanuel Macron

qui, après la tragédie en mer du Nord, parle d'une Europe endeuillée dans ses valeurs humanistes, de soutien inconditionnel aux familles des victimes, mais impose aux migrants, qui pour la plupart viennent de pays en...
1 2 3 62

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram