CONFÉRENCE NATIONALE DES 10 ET 11 AVRIL

18 mars 2021
par 
Catégorie(s) :

La pandémie accentue la crise du capitalisme. Les crises sanitaire, climatique, économique, sociale, démocratique en sont l’écho. C’est un véritable défi de civilisation. Ces questions seront au cœur des élections présidentielle et législatives de 2022.

Il revient aux communistes d’apprécier l’état du pays après un quinquennat de démolition sociale, la violence des réponses capitalistes à la crise et les attentes du pays comme du mouvement social, les dangers de la droite et de l’extrême droite, la situation de la gauche.

Il s’agit de contribuer à l’affirmation d’un projet pour la France pour rassembler une majorité politique et populaire, avec une stratégie pour reconquérir le monde du travail, de permettre ainsi au Parti d’être utile à notre peuple, de décider ou non de la présentation d’une candidature communiste à la présidentielle, de prendre les dispositions pour conduire la bataille des législatives déterminante pour l’avenir.

La Conférence nationale des 10 et 11 avril prochains réunira 1 000 délégué·e·s, dans le cadre d’un procédé de visioconférence, organisé à partir des fédérations.

La fédération de l’Aube du PCF disposera de 6 délégué.e.s qui se réuniront dans ses locaux en respectant les gestes sanitaires et s’exprimeront par vote électronique.

Il s’agit d’un acte démocratique exceptionnel, au moment où le pays subit les restrictions à répétition. Les communistes vont avoir à exercer leur souveraineté, réfléchir, exprimer leurs opinions dans les sections et conseils départementaux, faire remonter les procès-verbaux de leurs débats et leurs propositions.

Le Conseil national du 13 mars a adopté le texte qui servira de base aux débats des communistes lors de la Conférence nationale qui aura à adopter le document d’orientation définitif ainsi que le bulletin de vote sur lequel chaque communiste aura à se prononcer les 7, 8 et 9 mai.

Partager l'article :

Les dernières actus

La gestion Vuillemin épinglée

Par Joë Triché La Chambre Régionale des Comptes vient de passer au crible les comptes de la Communauté de Communes LES PORTES DE ROMILLY, après un diagnostic sévère de la gestion du CCAS présidé par...

L’indispensable affirmation du communisme

Par Yvon Quiniou, Philosophe La situation politique est compliquée pour les communistes, alors que des élections importantes approchent, et ce pour une raison de fond, à la fois historique et médiatique. Car ce qui pèse...

La droite et le RN reculent, « HERCULE » avance

Au dernier Conseil municipal, le groupe d’opposition Divers Gauche Ensemble pour Romilly a présenté un vœu « appelant le gouvernement à abandonner le projet Hercule de démantèlement d’EDF ». Le maire de Romilly dégaine toujours...

Pas de profit sur la pandémie

Par Anna Zajac   Conseil municipal de Troyes du 1/04/2021 Les vaccins et les traitements anti-pandémiques doivent être un bien public mondial, librement accessible à tous. Depuis un an La COVID-19 et les variants se propagent...
1 2 3 9

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram