L'HEURE DU CHOIX

L'HEURE DU CHOIX

5 juillet 2024

« La France est une balise politique », écrit Madeleine von Holzen, rédactrice en chef du quotidien suisse Le Temps, le soir même du scrutin, « Elle a érigé des principes républicains qui placent l’universalisme au sommet de ses valeurs. Ce pilier hérité de la philosophie des Lumières affirme l’existence d’une unité du genre humain et celle d’un état de droit pour tous les citoyens. C’est le refus des particularismes, privilèges et inégalités de droits. Voir la France s’en éloigner, c’est se mettre à douter de la possibilité d’une société humaniste. »

La balise est depuis longtemps à la dérive, mais ce qui a changé avec le coup de tonnerre du 30 juin c'est la possibilité de revenir à des temps que l'on croyait définitivement abolis : l'Ancien Régime pour les privilèges et les inégalités de droits, signés par la préférence nationale, et le régime de Vichy avec la recherche des origines de citoyens français ( interdiction de la bi-nationalité pour certains emplois qui évoque l'interdiction faite aux juifs en 40 d'occuper des postes dans la fonction publique et dans les professions commerciales et industrielles ).

Quel projet est proposé par le RN ? L'universalisme étant abandonné par ce parti, reste le repli sur soi, avec des mesures procycliques qui vont dans le sens de l'appauvrissement ( ex : augmenter les salaires en baissant les cotisations sociales ) quand il faudrait adopter des mesures contracycliques, comme le prévoit le NFP, pour augmenter la part de richesses redistribuée et la création de richesses ( ex : une augmentation des salaires financée par la baisse du coût du capital pour les entreprises ). Le vote du 7 juillet est donc le choix entre le retour d'un passé décliniste ou la possibilité d'une société humaniste.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram