AUTODÉTERMINATION

AUTODÉTERMINATION

24 mai 2024
Catégorie(s) :

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les USA que cette île échappât à leur sphère d'influence et à leur économie. D'ailleurs Biden n'a pas mis fin aux 243 sanctions de Trump et n'a pas retiré Cuba de liste SSOT, celle des états terroristes. Peu importent les conséquences sur la population cubaine.

Pour la Nouvelle-Calédonie, l'autodétermination, objet des référendums, semble aussi insupportable pour E. Macron : en 2018 le non à l'indépendance l'emporte à 56,7% ; en 2020 à 53,2%, l'écart se resserrait et, pour cette raison, le troisième est passé en force en 2021, dans un contexte de forte mortalité Covid pour les Kanaks et donc de forte abstention pour cause de deuil. Le résultat de 96,5% n'est donc pas reconnu par les indépendantistes. Le projet de loi de Macron autorisant le dégel électoral a, dans ce contexte, mis le feu aux poudres : comme A. Chassaigne l'a dit à l'Assemblée nationale, il s'agit en fait d'un processus de colonisation qui consiste à mettre en minorité un peuple sur sa propre terre : en 2019 ils représentaient 41,2% de la population de l'archipel et, si la loi passe, il y aura quelque 25000 nouveaux électeurs, ce qui, selon l'anthropologue Bernard Trépied, modifierait profondément les équilibres politiques.

Une nécessité pour les libéraux : les indépendantistes ont la majorité au Congrès calédonien depuis 2017 et le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Roch Wamitan, indépendantiste, prône un socialisme industriel assurant au territoire « la maîtrise de la ressource et le contrôle des outils de production », en particulier pour les trois usines d'extraction du nickel. Les pillages et les meurtres récents permettent donc à Macron de discréditer les indépendantistes, même si le FLNKS condamne ces violences. L'économie et l'influence françaises dans le Pacifique ont un prix.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram