CHAROGNE

CHAROGNE

23 février 2024
Catégorie(s) :

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de poker pour Bismuth – Sarkozy. Malheur au perdant. Il a perdu. Entraînant dans sa chute les seconds couteaux de combines financières frauduleuses, pire, amorales. Les noms des co-condamnés seront vite oubliés : ils n’ont pas exercé la plus haute fonction de la Vè République.

L’ancien président, deux fois ministre de l'Intérieur de Jacques Chirac, avocat de profession, lui, se voit fiché pour une deuxième condamnation. Comme Jacques Chirac, pour des emplois fictifs à l’époque où il était maire de Paris. Avant eux, les casiers judiciaires des Présidents étaient - officiellement - sans tache. Pourtant, la politique et l’argent sont un mélange instable. Il en a toujours été ainsi. Une « propriété émergente », comme disent les scientifiques, dans la course pour l'obtention du pouvoir ? Souvent, les « collaborateurs » ont joué les rôles de fusibles ou d’étouffoirs : le plus célèbre d’entre eux étant Juppé en 2004.

Presque oubliés, les scandales Urba ou de la MNEF sont là aussi pour rappeler que, naguère, une gauche a trop fricoté avec les combines de gros sous. Sans parler des « cas » individuels : Fillon, Cahuzac et tutti quanti. Seule vertu, peut-être, de l’épisode : il y a parfois un retour de manivelle. Déjà condamné dans « l’affaire des écoutes » en 2021, Sarkozy est loin d’avoir terminé sa Carmagnole avec les juges. Le dossier gigogne du « financement libyen » est inscrit dans son carnet de bal pour 2025. Une autre histoire de campagne, en 2007 celle-là. Cet inventaire – incomplet – des turpitudes de la République est un clou rouillé de plus fiché au coeur de ce que devrait être une éthique politique, ajoutant de la défiance à la méfiance quasi générale. Une charogne de plus offerte à la convoitise, gouttelants de bave, des loups, hou, hou…

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram