HONTE ET COLÈRE

HONTE ET COLÈRE

8 décembre 2023
par Remi

Hommes, femmes, enfants par milliers meurent de faim, tandis que d'autres au même instant meurent de trop manger. La terre est devenue propriété et profits pour quelquesuns, alors qu'elle n'est que labeur et peines pour la multitude. Une poignée de "saigneurs" veut nous faire oublier que la terre est à tous et non pas au plus fort. Si certains hommes, aussi, sont plus riches d'intelligence, de santé, de courage… que d'autres, leurs richesses sont de même une dette envers les démunis. Mais la dette s'accroît, sans être jamais remboursée. Si des millions d'hommes vivent sans qu'ils puissent, libres et responsables, prendre leur place dans la construction du monde, c'est que quelques-uns se croient nés, se reproduisent et se croisent, pour être maîtres, et qu'il leur faut des esclaves pour pouvoir le rester. Esclaves à qui, même, on retire la dignité.

La pauvreté et sa soeur contrefaite, la misère, ne se réduisent pas à une « simple » inégalité politique et sociale. Elles rongent leurs victimes au niveau individuel, tant physiquement que moralement et, à son degré le plus difficile, elles paralysent leur capacité de s’exprimer et de communiquer, détruisant leur dignité personnelle et collective. Elle gomme tout ce qu'il y a de plus précieux dans l’existence humaine. Hugo clôt ainsi sa préface des Misérables : « … tant qu'il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres comme celui‐ci pourront ne pas être inutiles ».

Dans la seconde ville du département, j'ai vu une femme faire les poubelles pour y trouver de quoi manger. Les chats le font la nuit, en tapinois, à l'abri des regards. Elle, exposait crûment sa détresse. Sans fard, sans prétexte, résignée hélas, elle n'a plus le choix. J'ai eu honte, les mots m'ont manqué tandis que m'étouffait la colère. Tombée par terre, la faute à Voltaire ? Le nez dans le ruisseau, la faute à Rousseau ?* Non. La faute aux chiens du système.

* Chanson de Gavroche dans Les Misérables.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram