FALLAIT PAS VOUS DONNER LA PEINE

FALLAIT PAS VOUS DONNER LA PEINE

17 novembre 2023
Catégorie(s) :

Je suis l’inconnu le plus célèbre de France : le Soldat inconnu. J’ai un pied-à-terre, ou plutôt un six-pieds-sous-terre, dans un quartier où le mètre carré est le plus cher de Paris, sur les Champs-Élysées, sous l’Arc de Triomphe. Depuis cent deux ans que l'on m'y cantonne, tous frais payés, tout le monde est aux petits soins pour moi. Ma flamme, ravivée tous les soirs, réchauffe mes vieux os. Chaque 11 novembre, le président de la République me rend visite, une gerbe de fleurs à la main, un bleuet à la boutonnière et récite un petit compliment. J'étais, cette année, de « tous les horizons », de « tous les métiers », de « toutes les convictions ».

J’aurais mieux aimé que l’on me prête autant d’attention de mon vivant, pendant les interminables attentes, l'âme transie et les tripes nouées dans la boue collante des tranchées, les assauts suicides sous la mitraille et les obus, la mort diaphane du gaz. « Ah Dieu ! que la guerre est jolie. Avec ses chants, ses longs loisirs » : Guillaume Apollinaire maniait l’ironie en même temps que le Lebel dans les Ardennes. Lui, le « Polak », engagé volontaire avant même d’être naturalisé. Les slogans pacifistes ont fleuri après 1918. Fanés à peine éclos. « La Der des Ders ». Il n’a fallu qu’une vingtaine d’années pour qu’une nouvelle tempête de feu balaie les bonnes intentions. Aucune conflagration mondiale n’a éclaté depuis près de 80 ans. Pourtant, la folie des hommes n’a pas cessé. Même chez nous en Europe. Le conflit en ex-Yougoslavie avec son lot d’exactions horribles, et depuis plus d’un an et demi, la guerre en Ukraine. Ailleurs aussi, guerre, guerre, guerre.

« Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine. Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit ». Je pense à tous les "Dormeurs du Val" * sur les champs de bataille d’aujourd’hui, aux civils et aux enfants écrabouillés. Merci pour les fleurs. Fallait pas vous donner la peine.

* Poème d'Arthur Rimbaud (octobre 1870)

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram