NON SUJET

NON SUJET

18 août 2023
Catégorie(s) :

La vie des femmes afghanes se réduit un peu plus tous les mois ; cette fois-ci ce sont les salons de beauté qui doivent fermer, sans justification officielle, est-ce bien nécessaire ? À partir de 13 ans la femme afghane ne peut plus étudier, ne peut plus rien faire, même dûment enveloppée, sans être accompagnée d'un homme. Les seuls métiers encore accessibles étant – on n'est jamais assez prudent – infirmière et médecin, mais même celles qui travaillent doivent avoir une autorisation écrite pour aller faire des courses. Pour les autres, l'intérieur de la maison. Aussi les experts de l'ONU parlent-ils de « l'existence d'un système accéléré, systématique et global de ségrégation, de marginalisation et de persécution [des femmes]. » Pour la présidente d'ONU Femmes France, il s'agit même d'une « mise à mort des femmes d'Afghanistan », puisque le taux de suicide et les dépressions chroniques sont en hausse.

Pourtant, qui se souvient encore en France du dernier président de la République d'Afghanistan, Mohammad Najibullah* ? Il avait créé en 1987 le Conseil des femmes d’Afghanistan, une organisation de plus de 100 000 membres dont 28 000 intellectuelles chargées d’assurer l’éducation, la formation et le combat idéologique des femmes. Il était communiste et fut assassiné en 1996 par les Talibans, formés, armés et soutenus par les USA et le Pakistan. Il s'était réfugié, dès la chute de Kaboul en 92, dans le bâtiment de l'ONU et, pendant quatre ans, l'ONU eut beau appeler à l'aide pour le sauver, les USA préférèrent financer les Talibans, et d'autres islamistes. Il faut dire que les Américains soutenaient alors, avec la Banque Asiatique de Développement, un projet de gazoduc qui devait passer par l'Afghanistan et relier l'Inde et le Pakistan. La vie des femmes afghanes, en regard, était un non sujet.

* https://histoireetsociete.com/2021/08/20/

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram