LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EST INDISPENSABLE

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EST INDISPENSABLE

Troyes

Dans le cadre d’un marché public passé en procédure adapté fin 2016, le département de l’Aube a choisi un prestataire pour la prévention spécialisée. C’est l’association Jeunesse Demain (AJDF) qui a été retenue. Une convention a été signée avec le département de l’Aube précisant les modalités d’intervention et de financement des 8 éducateurs et éducatrices spécialisées diplômés d’Etat qui travaillent sur plusieurs quartiers de la commune. La participation de l’AJD est financée à hauteur de 60 % par le département et 40 % par la ville de Troyes. Le budget 2023 précise une dépense de 447 000 €.

Par Anna Zajac Anna cmjn

J’ai appris par la presse locale la décision de la ville de Troyes, notifiée au conseil départemental fin avril, de ne pas renouveler cette convention. Pour quel motif, aucune discussion préalable, n’a permis un bilan d’actions, de remarques, de critiques… Incompréhensible !

La Prévention spécialisée a pour objectif de travailler pour que des jeunes puissent (re)conquérir une vie sociale, (re)nouer le dialogue avec leur entourage et (re)prendre le chemin de l’insertion professionnelle. C’est avant tout une pratique éducative, une méthodologie de terrain, appelée travail de rue. Les éducateurs de prévention spécialisée sont des, « raccommodeurs du lien social » (Le Goaziou, 2015). Au travers d’actions concrètes, sans déroger à ce qui conditionne les relations de confiance avec les publics (respect de l’anonymat), elle permet de prévenir, au plus près du terrain, l’ancrage dans des activités déviantes. Elle ouvre et soutient les alternatives en termes d’activités collectives et de rétablissement des liens avec le droit commun de l’éducation et de l’insertion.

Le maire de Troyes François Baroin a annoncé récemment sa volonté de développer la police municipale pour atteindre un effectif de 100 policiers d’ici 2028 (50 actuellement), installer encore plus de caméras. Ce choix politique qui se veut tout sécuritaire coûte plusieurs millions d’euros aux Troyennes et Troyens.

La sécurité ne peut se réduire à la sanction. La prévention spécialisée est reconnue comme contribuant à la paix sociale, à la lutte contre la violence, l’exclusion, la marginalisation , la délinquance, et la montée du sentiment d’insécurité... Elle participe aux politiques sociales, aux politiques de la ville, aux politiques jeunesse, aux politiques de l’éducation…

Il faut donc donner beaucoup plus de moyens et développer la prévention spécialisée sur le territoire de la ville de Troyes.


Ce que dit la convention : le Département participe, en lien avec la politique de la ville, dans les lieux où se manifestent des risques d’inadaptation sociale, aux actions visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l’insertion ou la promotion sociale des jeunes et des familles, notamment des actions de prévention spécialisée pour aider, par une relation éducative, les jeunes et les familles en difficulté, et rétablir le lien rompu avec leur environnement. Afin de mener à bien cette prévention spécialisée sur le territoire de Troyes notamment sur les six quartiers troyens concernés, un projet commun entre le Département et la Ville de Troyes a été défini, en ce qui concerne ses conditions de mise en oeuvre et les moyens mobilisés, en vue de la désignation d’un prestataire unique habilité à réaliser les différentes missions nécessaires à cette action coordonnée de prévention.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram