ÉRIC VUILLEMIN : UN CHOIX QUI EN DIT LONG

ÉRIC VUILLEMIN : UN CHOIX QUI EN DIT LONG

Par Joë Triché

Romilly - sur - Seine

Son choix en faveur d’Éric Ciotti à l’occasion de la primaire du parti Les Républicains parmi les cinq candidat.e.s de la droite n’a rien d’anodin - « C’était le plus clair » a-t-il déclaré -. Le plus clair en effet :

Suppression de 200 000 emplois dans la fonction publique, cadeaux financiers accrus pour le patronat, retraite à 65 ans, poursuite de la casse de la Sécurité Sociale au profit des assurances privées etc… Et des idées et propositions sur l’immigration et la sécurité très très proche de Zemmour et Le Pen ; exclusion, rejet de l’autre au lieu de l’égalité et du vivre ensemble.
Eric Ciotti a même déclaré qu’au 1er tour de la Présidentielle il pourrait voter Zemmour.

Contrairement aux apparences qu’il veut donner, Éric Vuillemin en faisant ce choix, révèle bien le fond de sa pensée. Une pensée de plus en plus rétrograde et dangereuse pour le pays, car Ciotti comme Zemmour ont pour projet politique de rassembler les droites avec les droites extrêmes.

D’ailleurs à Romilly, suite à l’agression de JP Vernet à l’encontre de Fethi Cheikh en plein Conseil municipal, le Maire de Romilly a plutôt entretenu une ambigüité qui interroge. En effet après avoir fait un signalement au Procureur de la République, il a très vite fait du rétropédalage.

Je me souviens de ce Conseil Communautaire où il a pendant de très longues minutes renvoyé dos à dos JP Vernet et F. Cheikh - les enregistrements de ce Conseil sont là pour en témoigner - Pourtant à ce moment le représentant du parti de Le Pen était déjà sous le coup d’une première condamnation du Tribunal Correctionnel de Troyes. Condamnation confirmée par la Cour d’appel de Reims.

Pourquoi avoir ignoré les faits tels qu’ils se sont déroulés alors qu’ils ont pesé lourd dans la décision des tribunaux ? Ce positionnement ne traduit-il pas une certaine proximité avec les idées d’extrême droite ?
Son choix en faveur d’Eric Ciotti tendrait à le démontrer !

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram