UNE CONFÉRENCE À NE PAS MANQUER !

UNE CONFÉRENCE À NE PAS MANQUER !

10 décembre 2021
par 
Catégorie(s) :

À l’initiative du Collectif d’Étude du Mouvement Ouvrier Aubois, en partenariat avec l’UPOP, Jean Vigreux présentera une conférence sur la naissance du Parti Communiste Français dans l’Aube. Celle-ci se déroulera le 14 décembre à 19 h aux Archives Départementales de l’Aube.

Le congrès, qui s’est tenu à Tours du 25 au 30 décembre 1920, représente un moment décisif pour la Gauche et le paysage politique français.

Après la Grande Guerre et la Révolution russe, les perspectives font l’objet d’importants débats :

Réformisme ou révolution immédiate, adhésion à la IIIe Internationale dans la mouvance de la Révolution bolchevique ou adhésion à l’Internationale dite de Vienne qui a rompu avec la IIe Internationale qui n’a pas su empêcher la Guerre, compromis avec les institutions républicaines et les logiques électoralistes avec les partis politiques nationalement institués ; liaison avec les syndicats ouvriers, lutte classe contre classe ou convergence patriotique, pacifisme ou défense nationale, opposition à l’impérialisme colonial ou défense des intérêts nationaux au nom des missions « civilisatrices » ; telles sont notamment les options devenues clivantes.

La résolution votée par la majorité des participants donne naissance au Parti communiste, tandis que les autres courants minoritaires de Longuet et Blum « gardent la vieille maison », la SFIO (Section Française de l’Internationale Ouvrière) regroupant la majorité des élus.

Jean Vigreux, spécialiste de l’histoire du communisme rural et de la politisation des campagnes, mène également des recherches sur l’histoire des gauches européennes et l’histoire de la Résistance.

Il anime une recherche particulière lancée par la SFHPo (Société Française d’Histoire Politique) qui fédère plusieurs équipes, institutions ou fondations (1), et dont les résultats ont été présentés lors du colloque scientifique international qui s’est tenu à l’université de Tours du 1er au 3 décembre 2021.

Il s’agissait de revisiter Le Congrès de Tours vu d’en bas, à partir des fédérations de la SFIO en 1920. L’Aube est partie prenante de cette recherche pour laquelle le CEMOA a apporté une contribution (2).

Jean Vigreux a publié, en novembre 2020, aux Éditions Universitaires de Dijon, un essai : Le Congrès de Tours 25 décembre - 30 décembre 1920.

Les participants à la conférence bénéficieront donc du fruit des dernières recherches sur le Congrès de Tours, tant au plan national que départemental.

Une occasion à saisir pour découvrir ou mieux connaître le contexte singulier du département de l’Aube et les 3 délégués aubois qui ont participé au Congrès de Tours : Célestin Philbois (député), Émile Clévy (maire de Troyes), Auguste Angonin (un des fondateurs de La Dépêche de l’Aube).

1) MSH de Dijon, Fondation Jean-Jaurès, Fondation Gabriel-Péri
2)https://youtu.be/H96kqp8IKvc

Partager l'article :

Les dernières actus

RETRAIT NON NÉGOCIABLE !

Réforme des retraites Pour l’acte 2 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce sont 2,8 millions de Français.es qui sont descendus dans la rue ce 31 janvier. Dans l’Aube, la mobilisation a encore...

UN VOTE D’AMPLEUR, CLAIR !

39e Congrès du PCF Dans le cadre de leur 39e Congrès, les communistes étaient appelés à se prononcer ce week end sur le choix de la base commune de discussion. Ce vote s'est conclu par...

LA DAUBE D'ÉRIC

Au menu du dernier Conseil Municipal de Romilly-sur-Seine, une daube. Le DOB, voulais-je dire, acronyme de Débat d'Orientation Budgétaire. Quoi que, toqué de cuisine politicienne, le maire recuit chaque année une marinade où ont mijoté...
1 2 3 190

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2023 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram