INVISIBILITÉ

11 juin 2021
par 
Catégorie(s) :

Un article récent de Challenges évoque un sondage réalisé en avril par IPSOS dans les pays du G7, pour le Women's Forum. Il s'agissait de voir les conséquences de la crise du Covid sur les femmes qui travaillent.
Le résultat montre que leur vie s'est profondément dégradée : 59% ont connu l'épuisement professionnel, l'anxiété ou la dépression contre 50% pour les hommes. Cet écart s'accroît quand elles ont des enfants : 56% se disent épuisées contre 34% pour les hommes ; on se demande pourquoi un tel écart...21% des femmes ont même dû quitter leur travail pour s'occuper de leur famille pendant la crise. Et c'est là que l'article met en évidence une conséquence terrible de ce retrait des femmes de la vie professionnelle : « le risque de perdre des points de croissance ». Trop de compassion tue la compassion.
Par ailleurs, selon une étude de la Fondation des Femmes publiée en mars dernier, sur les 35 milliards d'euros du plan de relance de juin 2020, 7 seulement concernent des emplois occupés par des femmes. Ainsi, alors que les métiers dits de « première ligne » sont en très grande majorité occupés par des femmes, la relance les oublie. En revanche, les secteurs dits d'avenir, tels ceux liés à l'écologie, reçoivent la majorité des financements et sont occupés par des hommes à 84% ; un hasard, sans doute.
La crise sanitaire a certes mis en évidence le rôle essentiel, vital, du travail des femmes, mais une fois l'alerte passée, les problèmes d'inégalité salariale, et a fortiori de violence au travail ou de mixité dans les instances de direction, ont vite été remis sous le tapis. On est prié de regarder ailleurs.

Partager l'article :

Les dernières actus

MON LOGIS EXASPÈRE SES LOCATAIRES

St André-Les-Vergers - quartier Maugout - Ravel Des femmes, beaucoup de femmes exaspérées par les conditions de logement indignes qu’elles subissent parfois depuis des années. Des témoignages poignants de locataires qui n’en peuvent plus de...

24 H SUR LE MÊME BRANCARD !

Santé - hôpitaux Madeleine Riffaud est aveugle. Mais elle voit bien mieux que beaucoup. Dans une lettre bouleversante adressée au directeur de l’AP-HP la résistante de 98 ans, atteinte d’un Covid long, décrit sa prise...

ENVOYEZ-LUI VOS FACTURES !

Des dizaines de milliers de britanniques ont dit qu’ils cesseront le 1er octobre de payer leurs factures de gaz et d’électricité. À cette date, les prix auront quasiment triplé en un an. Les compagnies brandissent...

ALLER EN TRAIN... RETOUR EN BUS !!

Inauguration de l’électrification Paris - Nogent S/Seine Ah l’électrification de la ligne 4 ! Un serpent de mer qui alimente le microcosme politique local depuis trois décennies et qui vient de voir enfin sa concrétisation...
1 2 3 148

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram