UN CHOUETTE BOUQUIN

21 mai 2021
par 
Catégorie(s) :

Michèle Jeanny-Decaster vient de faire éditer un récit qui ne peut qu’intéresser vivement nos lecteurs.
Andrée JEANNY, femme de coeur et de conviction
(Une vie d’engagements et d’amitiés entre Troyes et Argenteuil)
Ce récit est en fait bien davantage tant il remue de souvenirs dans le coeur des militants d’une époque qui pourrait aller de 1897 (naissance d’Edmond BOIGEGRAIN ) à nos jours. Andrée Jeanny (Dédée) dont il est largement question ici, est la fille d’Edouard Boigegrain, ce Résistant qui fut fusillé à Montchaud en 1942. Dédée a donné lieu elle aussi à des articles (le Maitron, la Bourse du Travail, Le Patriote Résistant) puisque sa vie fut consacrée à la lutte syndicale (CG-textile) où elle obtint des responsabilités nationales. La politique l’a occupée aussi (PCF), l’une n’allant pas sans l’autre.
Je ne parlerai donc ici que de Pierre Jeanny (Pierrot)que je connaissais bien puisqu’il était musicien (saxo) et animait des bals populaires. J’avais vu son nom passer quand j’étudiais l’histoire le Centre Jules Ferry (1941-43). Il y était gardien, employé par la mairie de Troyes. C’était l’époque où les Allemands y avaient enfermé des centaines de personnes pour les trier (Juifs, Résistants, « refoulés » du Nord, ettc). Et Pierrot , comme je l’avais compris, permettait quelques évasions. On le pria d’aller se faire voir ailleurs. Il fut à la Libération permanent du parti , rédacteur à la Dépêche. Il fut de nouveau employé communal et licencié par Henri Terré pour « raisons politiques ». Mais oui , ça a existé ! Il fut « recueilli » par la municipalité romillonne puis la famille émigra vers Bezons. Je passe sur sa période résistance où il fit le coup de feu pour libérer Paris (avant l’arrivée de Leclerc précise Michèle).
J’aurai l’occasion de reparler de ce beau travail de Michèle Decaster qui est connue par ailleurs pour animer une association de défense du peuple sahraoui (AFASPA). Ses démêlés avec la police marocaine ont été racontés dans l’huma.
Le livre de Michèle sera en vente à la Dépêche dès que possible 15 €.

https://www.humanite.fr/michele-descaster-enlevee-au-sahara-occidental-549094

Partager l'article :

Les dernières actus

UN ÉCOCINÉ À PONT-SAINTE-MARIE

Aube - culture Le cinéma UTOPIA va ouvrir ses portes en décembre à Pont-Sainte-Marie. Il y a bien longtemps que les cinéphiles attendaient cette ouverture. Une association (ARCEAU) avait vu le jour en 2018 grâce...

POUR GARANTIR L'ÉNERGIE À TOUS !

Services publics - Pouvoir d’achat L’accès à l’énergie est un droit vital pour vivre décemment, pouvoir se chauffer, se déplacer, se nourrir et produire de nouvelles richesses. L’énergie est, par conséquent, un bien commun de...

LE JOUR DE GLOIRE EST TARIFÉ

Les joueurs iraniens silencieux pendant l’hymne national en soutien aux victimes de la répression dans leur pays ; les Allemands se bâillonnent de la main pour protester contre la FIFA qui a interdit aux capitaines...

BRÈVES

SOIT DIT EN PASSANT... À Romilly viennent d’être plantés 65 arbres d’une première « micro-forêt ». Nos élus étaient présents à l’inauguration et ont même mis la main à la pelle. Rien à redire, sauf...
1 2 3 171

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram