Fabien Roussel propose sa candidature aux communistes

Fabien Roussel propose sa candidature aux communistes

Fabien Roussel, Secrétaire national du PCF, a proposé samedi 13 mars sa candidature à l'investiture pour la présidentielle de 2022, lors d'un Conseil national qui a réuni par visio-conférence près de 150 dirigeant.e.s

Cette candidature est, « à mon sens, le chemin pour remobiliser un électorat déçu, abstentionniste, pour faire reculer les droites, l'extrême droite et leur idées nauséabondes », avait affirmé Fabien Roussel, dans une lettre adressée le jeudi précédent aux militants.

« Tout est fait pour installer dans les esprits le duel du second tour de cette élection (NDLR Emmanuel Macron contre Marine Le Pen), sans connaître l'ensemble des candidats du 1e tour, leurs programmes, sans jamais évoquer les législatives. Refusons ce piège », a insisté le numéro un communiste, élu à cette fonction en 2018 sur la promesse que le PCF aurait un candidat en 2022.

La candidature de Fabien Roussel sera formellement proposée aux « près de 50.000 militants à jour de cotisation », lors d'une « conférence nationale » d'un millier de délégués, les 10 et 11 avril prochain. Puis, les militants voteront le 9 mai pour dire si oui ou non ils veulent d'une candidature communiste en la personne de F. Roussel.

Deux autres communistes se sont également portés candidats à la candidature : Emmanuel Dang Tran (militant à Paris XVe) et Grégoire Munck (Val-de-Marne).

Lors des deux précédentes présidentielles, en 2012 et 2017, le PCF avait soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon, leader de LFI.

Partager l'article :

Les dernières actus

La gestion Vuillemin épinglée

Par Joë Triché La Chambre Régionale des Comptes vient de passer au crible les comptes de la Communauté de Communes LES PORTES DE ROMILLY, après un diagnostic sévère de la gestion du CCAS présidé par...

L’indispensable affirmation du communisme

Par Yvon Quiniou, Philosophe La situation politique est compliquée pour les communistes, alors que des élections importantes approchent, et ce pour une raison de fond, à la fois historique et médiatique. Car ce qui pèse...

La droite et le RN reculent, « HERCULE » avance

Au dernier Conseil municipal, le groupe d’opposition Divers Gauche Ensemble pour Romilly a présenté un vœu « appelant le gouvernement à abandonner le projet Hercule de démantèlement d’EDF ». Le maire de Romilly dégaine toujours...

Pas de profit sur la pandémie

Par Anna Zajac   Conseil municipal de Troyes du 1/04/2021 Les vaccins et les traitements anti-pandémiques doivent être un bien public mondial, librement accessible à tous. Depuis un an La COVID-19 et les variants se propagent...
1 2 3 9

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram