LA VRAIE FORCE DE RUPTURE !

LA VRAIE FORCE DE RUPTURE !

28 juin 2024
Catégorie(s) :

Élections législative - Aube

En cette veille de premier tour des élections législatives, La Dépêche de l’Aube a décidé de donner la parole à Camille Lainé et David Morin, tous deux candidat-e-s PCF suppléant-e-s dans respectivement, la 3ème et la 2ème circonscription de l’Aube.

 

La Dépêche de l’Aube : Pourquoi vous êtes-vous engagés dans cette campagne ?

Camille Lainé : Le 9 juin au soir, comme beaucoup de français·e·s, j’étais abasourdie. Abasourdie par le score mirobolant du RN en premier lieu et aussi par la dissolution, le pari fou d’Emmanuel Macron qui pour moi ressemblait plus à un pompier pyromane qu’à un président. Mais très vite par la suite, j’ai mesuré les enjeux énormes. L’extrême droite aux portes du pouvoir est un danger imminent, il y avait urgence à ce que la gauche se rassemble, ce qu’elle a réussi à faire et à faire bien, donc c’est assez naturellement que j’ai accepté la proposition d’Olivier Girardin pour être sa suppléante. Sur la circo 3, nous pouvons gagner ! La gauche rate le 2e tour à une centaine de voix en 2022, c’est donc possible de récupérer un siège au RN et d’avoir un député de gauche dans l’Aube !

David Morin : Nous évoquions en famille cette possibilité de dissolution de l’Assemblée nationale puisque de notre avis le méprisant de la République s’était mis dans une impasse politique. Il a comblé les attentes du RN au-delà de leurs espérances les plus folles en satisfaisant aux demandes répétées des responsables de ce parti raciste et anti-social. Malgré tout, savoir le RN sur le seuil de la porte a été un vrai déclic et j’ai décidé le soir de ce 9 juin de m’impliquer fortement dans la campagne, candidat ou pas. Je suis suppléant sur la 2ème circonscription, j’y ai habité pendant 55 ans, je connais la population qui y réside, répondre par l’affirmative à la proposition d’être suppléant de Samira Sebbari était une évidence pour tenter d’aller créer la surprise.

LDA : L’union de la gauche a dû se faire dans des conditions extrêmes étant donné les délais très courts, le programme est-il malgré tout ambitieux ?

Camille Lainé : Tout a dû se faire dans l’urgence, l’accord programmatique bien sûr mais aussi celui des investitures et même avec des délais très courts, c’est une réussite ! Il y aura des candidatures uniques à gauche partout sur notre territoire pour mettre toutes nos chances de notre côté pour battre l’extrême droite. Concernant le programme, évidemment nous avons des divergences les uns avec les autres, mais cette fois-ci il n’est plus question d’être derrière quelqu’un mais bien côte à côte les uns avec les autres, nous avons donc réussi à construire un programme ambitieux centré sur ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous divise ! Par ailleurs, c’est également un programme crédible et avec des propositions de financements claires, nous ne sommes pas des utopistes, nous sommes ancrés dans le réel avec des propositions qui changeront vraiment la vie des françaises et français.

David Morin : On s’engueulera plus tard ! Ce slogan quelque peu familier veut dire beaucoup de choses. Il représente notre capacité à nous réunir face à ce danger extrême de voir arriver le racisme et la haine prendre les commandes du pays. Il démontre que la gauche peut répondre aux attentes de la population et à ses électeurs en se réunissant, en partant de ses convergences et non l’inverse. Ce qui peut impressionner c’est que nous sortons un contrat de législature basé sur le compromis certes, mais de haut niveau et qui mettra le capital et son coût à contribution pour le social, l’écologie, les services publics bref pour l’intérêt général.

3e Circo

LDA : Selon vous quelles thématiques préoccupent le plus les auboises et aubois ? Et en quoi le programme du Nouveau Front Populaire peut y répondre ?

Camille Lainé : en premier lieu j’aborderai le pouvoir d’achat, les salaires et à ce sujet nous avons dans le programme des réponses face à ce que nous appelons l’urgence sociale : abrogation de la loi retraites de Macron, augmentation du smic à 1600 euros, blocage des prix des produits de premières nécessités etc… Ce sont des réponses immédiates et de vrais changements. Ensuite on pourrait aborder plus spécifiquement dans l’Aube les questions de santé, puisque notre département est un désert médical. D’ailleurs soulignons que nos 2 députés RN sortants ont voté contre la loi contre les déserts médicaux ! Le Nouveau Front Populaire propose de revaloriser les métiers et les salaires des soignants avec un plan pluriannuel, de réguler l’installation des médecins dans les déserts médicaux pour permettre l’accès aux soins et bien sûr de renforcer l’hôpital public !

David Morin : Comme Camille, les salaires et le pouvoir d’achat, cela semble une évidence puisque sur le taux de pauvreté, de précarité ou le niveau des salaires nous nous situons en queue de peloton en comparaison avec le reste du territoire. Idem sur la santé où l’Aube est par exemple des plus mal lotis en nombre de médecin généraliste par habitant. L’école gratuite pourra permettre à nombre d’enfants d’être égaux devant l’Éducation nationale. Pour terminer, notre programme sur la réindustrialisation nous fera sortir de ce chômage très élevé dans notre département, notre circonscription.

2e Circo

LDA : Que diriez-vous aux électeurs tentés de voter pour le RN ?

Camille Lainé : Les députés RN sortants ont systématiquement voté avec le gouvernement contre toutes les propositions favorables aux Françaises et aux Français. À celles et ceux qui disent que nous n’avons pas encore essayé le Rassemblement National, nous répondons que si, nous les essayons déjà, et les députés du RN votent systématiquement contre les intérêts des travailleuses et travailleurs de notre pays ! Ils ont voté contre l’indexation des salaires sur l’inflation, contre l’ISF, contre la loi contre les déserts médicaux et enfin contre l’IVG dans la Constitution. Le RN a le même projet économique qu’Emmanuel Macron, la xénophobie et l’attaque contre les droits des femmes en plus. La réalité, c’est que le RN est le pire ennemi du monde du travail !

David Morin : Je leur demanderais pourquoi, comme je le fais depuis quelques années au cours de mes mandats syndicaux. L’insécurité ? ok mais souffrez-vous de cette insécurité ou seulement de ce sentiment d’insécurité que véhiculent certains médias ? Le Nouveau Front Populaire propose de remettre en place une police de proximité. Les étrangers nous piquent notre travail ? Non, mais le patronat s’en sert pour précariser, mettre les travailleurs en concurrence et in fine les remonter les uns contre les autres. Par racisme ? le racisme, le nationalisme mènent au fascisme, alors si tu as oublié ce que c’est, on va en discuter ! voilà ce que je dis entre autres aux électeurs du RN et surtout, ne vous trompez pas de couleur de colère, à la colère noire préférez la ROUGE !

La vraie force de rupture avec le programme de la Macronie c’est le Nouveau Front Populaire ! Votez pour des député·e·s qui vous apporteront réellement le changement !

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram