SOIT DIT EN PASSANT

SOIT DIT EN PASSANT

28 juillet 2023
Catégorie(s) :

Manger sain pour rester en bonne santé est devenu « mission impossible » pour des millions de ménages. Une récente étude montre qu'en un an, un panier répondant aux préconisations du Plan national nutrition santé (PPNS) a augmenté de +15,9 %. Face à cette flambée des prix, 29% des français déclarent devoir sauter un repas par manque d’argent et 43% - 55% en milieu rural - disent avoir déjà renoncé à certains aliments et produits alimentaires.

L’objectif affiché du « Trimestre anti-inflation » (TAI) était de permettre au plus grand nombre de « passer la vague inflationniste ». Force est de constater que l’amical appel du pied du gouvernement aux distributeurs à contenir les prix sur les produits recommandés par le PNNS est resté lettre morte. Prévu de prendre fin le 15 juin, le TAI a été prolongé jusqu'à la fin de l'année à la demande de la grande distribution. Philanthropisme ? Que nenni !

Dans la jungle des prix bloqués, coûtants, labellisés « TAI » ou à moins de 1 ou 2 euros, des produits ultra-transformés, rendus par diverses pratiques obliques* « abordables » financièrement, ont pris la place d’aliments sains dans nos paniers. S'y ajoutent les trompeuses « bonnes affaires ». Une certitude : la guerre à outrance entre distributeurs pour paraître le moins cher n’a pas profité aux consommateurs. S'y s'ajoute celle - de tranchée - des 75 magnats industriels de l'agro-alimentaire, dont « deux ou trois seulement »**, selon Bercy, ont entamé des négociations sur leurs propres prix avec les distributeurs. Certains se goinfrent, d'autres font maigre.

* Diminution des quantités… entre-autres.
** Au nombre desquels, jusqu'à plus ample informé, ne figure pas le céréalier aubois Groupe Soufflet (InVivo) qui, après avoir augmenté le prix de son malt en 2022, a acquis pour 1 milliard d'euros un concurrent australien, faisant de lui le leader mondial du malt, « secteur très rentable » (Les Échos – 03/07/2023).

Capture d’écran 2023-07-21 cmjn
Malteries Soufflet Saint-Pétersbourg en Russie, avec une capacité de production de 110000 tonnes.
Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram