À QUI PROFITE LE CRIME ?

À QUI PROFITE LE CRIME ?

26 mai 2023
Catégorie(s) :

Le maire de Saint-Brevin-les-Pins, en Loire-Atlantique, a démissionné. Le jet d'éponge intervient quelques semaines après l’incendie criminel de son domicile, après des mois de menaces en raison de son soutien à un projet de déplacement d’un centre d’accueil de demandeurs d’asile, déjà présent dans sa ville depuis 2016. Propos haineux sur les réseaux sociaux, menaces, intimidation par l’extrême-droite... Zemmour aux avant-postes. Seuls les députés RN sont restés assis à l’Assemblée Nationale pendant l’ovation debout de tous les autres. Les violences à l’encontre des élu.e.s ont crû de manière exponentielle depuis quelques années.

La démission de Yannick Morez n’est pas un coup de tonnerre dans un ciel bleu. La revue mensuelle des maires ruraux de France du mois d’avril confirme que le mal-être des maires et, plus globalement des élus locaux, est profond. Plus de 4 000 démissions depuis 2020, dont 1 293 maires. Il ne suffira pas de chantonner : « Les maires, vous êtes formidables ! ». Leur quotidien est fait des réductions des dotations de l'État qui se stratifient d'une année sur l'autre. Le mandat en cours fut particulièrement dur les premières années : Covid, confinement… Puis vinrent la marée montante inflationniste et les hausses de prix qui ne peuvent, sans mentir, s'expliquer par rien d'autre que par la course aux « superprofits ».

Dans un climat sociétal déjà excessivement agressif, de violence sociale elle aussi accrue, tout comme celle d'un pouvoir sans autre pouvoir que d'y recourir pour brutaliser la démocratie, l'interactivité avec la population s'est périlleusement complexifiée. Implacable logique. À qui profite le crime ? Il est temps de re-sanctuariser la commune comme socle de notre République. Et pas que financièrement !

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram