UNE RÉFORME DES RETRAITES

UNE RÉFORME DES RETRAITES

30 septembre 2022
par 
Catégorie(s) :

Contraint par les mobilisations populaires, de remettre dans le tiroir sa réforme des retraites par point, le président Macron voudrait maintenant imposer, le recul de l’âge de la retraite à 65 ans, la disparition des régimes spéciaux ou spécifiques et la diminution programmée du niveau des pensions. La création de la nouvelle
branche autonomie, financée à 90 % par la CSG, les exonérations massives de cotisations sociales pour le patronat démontrent la volonté d’E. Macron de remettre en cause notre système de sécurité sociale.

A contrario, une réforme de progrès social est possible avec la mise à contribution des revenus du capital, l’augmentation des salaires, la modulation des cotisations, l’emploi, l’égalité salariale femmeshommes.

La sécurisation de l’emploi et de la formation avec prise en charge des périodes de précarité, chômage, études… permettrait de pouvoir partir en retraite à taux plein à 60 ans, avec un revenu équivalent à 75 % du revenu net d’activité, sur la base des 10 meilleures années (6 derniers mois pour les régimes spéciaux), primes comprises, indexé sur les salaires. Aucune pension ne devant être inférieure au Smic (1 923 € brut).

Notre système de retraite et de sécurité sociale serait intégralement financé par la cotisation sociale, administré par des représentant·e·s élu·e·s des salarié·e·s.

Une réforme progressiste des retraites est possible en mettant en cause la domination du capital et le coût qu’elle fait peser sur la société.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

UN ÉCOCINÉ À PONT-SAINTE-MARIE

Aube - culture Le cinéma UTOPIA va ouvrir ses portes en décembre à Pont-Sainte-Marie. Il y a bien longtemps que les cinéphiles attendaient cette ouverture. Une association (ARCEAU) avait vu le jour en 2018 grâce...

POUR GARANTIR L'ÉNERGIE À TOUS !

Services publics - Pouvoir d’achat L’accès à l’énergie est un droit vital pour vivre décemment, pouvoir se chauffer, se déplacer, se nourrir et produire de nouvelles richesses. L’énergie est, par conséquent, un bien commun de...

LE JOUR DE GLOIRE EST TARIFÉ

Les joueurs iraniens silencieux pendant l’hymne national en soutien aux victimes de la répression dans leur pays ; les Allemands se bâillonnent de la main pour protester contre la FIFA qui a interdit aux capitaines...

BRÈVES

SOIT DIT EN PASSANT... À Romilly viennent d’être plantés 65 arbres d’une première « micro-forêt ». Nos élus étaient présents à l’inauguration et ont même mis la main à la pelle. Rien à redire, sauf...
1 2 3 171

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2022 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram