POUR DES JOURS HEUREUX

POUR DES JOURS HEUREUX

15 avril 2022
Catégorie(s) :

Passé le moment de stupeur devant ces voix Roussel envolées, quedis-je volées, je me suis dit qu’il manquait beaucoup de recul à tous ces gens-là. Qu’ont-ils voulu, je ne sais pas, sauver la gauche ? (C’est quoi la gauche ? Hollande l’a assassinée). Ah ! le vote utile ! Que de conneries on peut commettre en ton nom ! Et la première de toutes c’est d’accepter d’abandonner ses convictions, de disparaître derrière une sorte de pare-feu qui se révèle n’être que du papier crépon. Joli, mais inflammable. Pire, qui peut mettre le feu à toute la maison.

Et si même mes amis manquent de recul, manquent d’avoir révisé leur propre histoire, celui du mouvement ouvrier, fait de chausse-trape, de peaux de banane et de reniements, que dire des autres électeurs, qui ont voté à l’extrême droite et m’ont tendu, un peu honteux tout de même, les pages 6 et 7 du journal local, représenté par une énorme carte bleue, la carte bleue de l’Aube, une carte bleue expirée pour toutes les valeurs de la démocratie.

Pourquoi ces gens-là ont choisi Le Pen ou Zemmour, c’est la même pièce, fausse des 2 côtés. Quelle explication, sinon de leur part un vote pour faire chier, un vote casse-cou, un vote « merde à Voltaire », merde à l’histoire, merde aux aînés, aux créateurs de la sécu, aux fusillés et aux déportés. Un vote méprisant car je n’arrive pas à croire qu’il y ait chez eux un gramme de solidarité, un essai de compréhension du monde, un peu de clairvoyance. Il n’y a que du pousse-toi là que je m’y mette. Comme le leur a appris Macron et bien d’autres avant lui. Un vote totalement capitalo-fasciste.

Je voterai donc Macron, avec l’espoir que tous ceux qui ont mis leur colère dans la mauvaise enveloppe s’unissent enfin pour des Jours heureux.

Partager l'article :

Les dernières actus

BAROIN DANS LA LIGNE DROITE DU GOUVERNEMENT

Troyes - Austérité Par Camille Lainé Bruno Le Maire refuse que sa politique soit désignée comme austéritaire, c’est pourtant le premier mot qui nous vient à la lecture de ses propositions, mais il préfère «...

UN CERTAIN 21 AVRIL

Extrême droite Par Camille Lainé Il y a 22 ans, le 21 avril 2002 pour la première fois l’extrême droite accédait au second tour de l’élection présidentielle. Le choc. Immédiatement des millions de françaises et...

UN BANQUET DE LA DÉPÊCHE DE L’AUBE À GUICHET FERMÉ

Le banquet de La Dépêche de l'Aube aura lieu à guichet fermé. Si vous n'êtes pas inscrits, vous aurez tout de même la possibilité de venir écoutez  l'intervention d'Hélène Bidard, candidate en 4ème position sur...

INFINITUDE

La scène paraît tellement surréaliste qu’on pense d'abord à un canular de 1er avril. Postée sur les réseaux sociaux et vue, paraît-il, des millions de fois en quelques jours, elle est pourtant tristement réelle. Un...
1 2 3 325

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram