SÉGOLÈNE

SÉGOLÈNE

27 février 2022
Catégorie(s) :

J’escorte la campagne électorale avec délices. J’ai un peu l’impression d’être la mouche du coche, tant sont bruyants les équipages des candidats et ma voix si frêle. Les tambours battent son plein. Menuel a déjà trouvé son remplaçant : pleine page dans l’Est-Éclair pour
Gatouillat « notre futur député ». Villemin qui s’y voyait déjà est dépité et sonné. Il se met en réserve pour des jours meilleurs. Il manque de clarté, ce gus, il peut nous filer entre les doigts, dit le chef des Républicains. Un jour Macron l’adoube, un autre jour il rejoint Ciotti qui penche pour Zemmour.

Côté gauche, il y a un progrès. La social-démocratie se reconstitue. Elle va de Macron (grand preneur d’otages socialistes) à Mélenchon. Ségolène Royal vient de nous le confirmer. C’est une femme qui trouve énormément de qualités à des tas de gens qui pourraient lui procurer un siège de députée, le jour venu. Encore faut-il miser sur le bon cheval. Son féminisme aigu lui avait désigné Pécresse, au grand dam d’Hidalgo en peine dans les sondages. Mais l’auréole de Pécresse pâlit. Ségolène s’était alors découverte très écolo et avait adoré un temps Jadot.

Restait Mélenchon dans la famille, à qui elle attribue des tas de qualités, certaines véritables, d’autres plus secrètes comme d’être un inconditionnel du système Mitterrand. On connaît le bonhomme qui signa le Programme commun pour piquer 3 millions de voix au PCF. Un
système qui conjugue rouerie, peaux de banane, intrigues et populisme. C’est la social-démocratie reconstituée avec ses tendances et sa rage de gagner en écrasant adversaires ou alliés, celle qui a inventé Macron et cassé la gauche.

Une chose est sûre, elle n’appellera pas à voter Roussel. Il est incompatible avec le libéralisme.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES ÉLU.ES DE GAUCHE S’ADRESSENT AU MINISTRE DE LA SANTÉ

Romilly - Clinique Pays de Seine Face à l’inquiétude provoquée par l’annonce de la mise en redressement judiciaire de la Clinique Pays de Seine, et l’ouverture de l’appel d’offre à reprise, les Élu.es du groupe...

KURDISTAN : UNE RÉVOLUTION DE FEMMES

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes Dans le cadre de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous avons échangé avec la porte-parole du Conseil Démocratique Kurde-France (CDK-F), Berivan...

SI NON VIS PACEM*...

E. Macron, qui se rêve stratège à longue portée, avait déjà proposé en octobre 23, à Jérusalem, la création d'une coalition régionale et internationale pour « lutter » contre le Hamas. Aucun succès. Il vient...
1 2 3 307

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram