UN DIMANCHE DÉCONFINÉ

21 mai 2021
Catégorie(s) :

J’écoutais dimanche Raphaël Enthoven inonder brillamment les ondes de ses imprécations et ayant un mal fou à formuler une phrase disant du mal des Palestiniens, sans apparaître pour autant comme un soutien des bombardements criminels des Israéliens. Du grand art ! Il posa la question : « pourquoi manifester en faveur de la Palestine, c’est étrange, pourquoi ne manifeste-t-on pas pour les Ouïghours ? » En voilà une question qu’elle était bonne ! Le débat tourna un moment autour de la ridicule mais toujours malhonnête question de savoir si on était antisémite quand on critiquait la politique d’Israël. Question que résout Macron en interdisant la manif parisienne.
Enthoven a bourlingué dans les idées, s’est acoquiné avec celles d’Onfray, a vécu avec la chanteuse Carla Bruni en épousant presque les idées de Sarko. Il fut socialiste autrefois n’ayant plus que des sarcasmes pour toute la gauche. A propos des grèves de la CGT « totalitaire » contre la réforme des retraites, il déclara alors : ils suspendent la liberté d’un peuple entier !
Après avoir ainsi, brillamment déconné sur plusieurs sujets, il se tourna vers Molière dont il vanta le féminisme et parla d’une pièce qu’il était fier d’avoir ( comme Lui ) écrit en alexandrins. Ça s’appelle ( presque comme Lui ) l’École des dames. Il n’a pu s’empêcher de la larder de petites choses, flirtant parfois avec le scabreux ( le zizi de Hollande ) et somme toute l’insignifiant.
J’ai coupé le son pour courir à 11 heures devant le Théâtre de Champagne, où H.K. et les Saltimbanks locaux nous invitaient à « Danser encore ». On a tous chanté à pleins poumons « On lâche rien » pour soutenir les artistes en grève dont on a, d’eux, essentiellement besoin.

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram