UN DIMANCHE DÉCONFINÉ

21 mai 2021
par 
Catégorie(s) :

J’écoutais dimanche Raphaël Enthoven inonder brillamment les ondes de ses imprécations et ayant un mal fou à formuler une phrase disant du mal des Palestiniens, sans apparaître pour autant comme un soutien des bombardements criminels des Israéliens. Du grand art ! Il posa la question : « pourquoi manifester en faveur de la Palestine, c’est étrange, pourquoi ne manifeste-t-on pas pour les Ouïghours ? » En voilà une question qu’elle était bonne ! Le débat tourna un moment autour de la ridicule mais toujours malhonnête question de savoir si on était antisémite quand on critiquait la politique d’Israël. Question que résout Macron en interdisant la manif parisienne.
Enthoven a bourlingué dans les idées, s’est acoquiné avec celles d’Onfray, a vécu avec la chanteuse Carla Bruni en épousant presque les idées de Sarko. Il fut socialiste autrefois n’ayant plus que des sarcasmes pour toute la gauche. A propos des grèves de la CGT « totalitaire » contre la réforme des retraites, il déclara alors : ils suspendent la liberté d’un peuple entier !
Après avoir ainsi, brillamment déconné sur plusieurs sujets, il se tourna vers Molière dont il vanta le féminisme et parla d’une pièce qu’il était fier d’avoir ( comme Lui ) écrit en alexandrins. Ça s’appelle ( presque comme Lui ) l’École des dames. Il n’a pu s’empêcher de la larder de petites choses, flirtant parfois avec le scabreux ( le zizi de Hollande ) et somme toute l’insignifiant.
J’ai coupé le son pour courir à 11 heures devant le Théâtre de Champagne, où H.K. et les Saltimbanks locaux nous invitaient à « Danser encore ». On a tous chanté à pleins poumons « On lâche rien » pour soutenir les artistes en grève dont on a, d’eux, essentiellement besoin.

Partager l'article :

Les dernières actus

UN VERITABLE BANDITISME D’ÉTAT !

Par Patrick Le Hyaric, Directeur le l'Humanité   Pegasus, c’est le nom du logiciel de la start-up israélienne NSO Group, un puissant outil d’espionnage ciblant les smartphones. Le consortium de journalistes Forbidden Stories et Amnesty...

LEPREST ET DIMEY

Il faut signaler à la MOPO (Maison de l’Outil) Mercredi 28 juillet à 21 H 30 la venue de Jehan chantant Leprest et Dimey. La rareté, c’est qu’il sera accompagné par Lionel Suarez, un accordéoniste...

BEAU SUCCES POUR LE STAND DE LA DEPECHE DE L'AUBE

Malgré une météo incertaine et une jauge réduite due à la pandémie, le Festival en Othe a connu un beau succès le Week End dernier. En particulier notre stand de La Dépêche de l’Aube avec...

OBSCÉNITÉ

Impossible d'échapper au rire des quatre passagers du New Shepard qui sortent, inondés de bonheur, de la capsule qui leur a permis d'être trois minutes en apesanteur à 100 km de hauteur pour « observer...
1 2 3 34

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2021 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram