PRISE EN CHARGE ÉLARGIE DU CANCER DU SEIN

PRISE EN CHARGE ÉLARGIE DU CANCER DU SEIN

24 mai 2024
Catégorie(s) :

C’est une victoire pour les 700 000 femmes atteintes par le cancer du sein. La Proposition de loi portée par Fabien Roussel au nom du groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR), a été votée, à l’unanimité, ce mercredi matin en commission des affaires sociales.

Le texte, cosigné avec Yannick Monnet, répond à une immense attente exprimée, de longue date, par les malades et les associations. Parmi les avancées votées hier, retenons l’élargissement, par décret, du panier de soins et de soins de support remboursables, la prise en charge des prothèses capillaires, quels que soient la catégorie et le tarif ou encore le remboursement du renouvellement des prothèses mammaires au bout de dix ans. La discussion des amendements a donné lieu à des échanges constructifs, en particulier sur la question des dépassements d’honoraires. Les membres de la commission ont estimé qu’elle débordait du cadre d’une proposition de loi exclusivement centrée sur la prise en charge intégrale par l’assurance maladie des soins liés au traitement du cancer du sein. C’est la raison pour laquelle la présidente de la commission des affaires sociales s’est engagée à lancer, rapidement, une mission d’information sur le sujet.

Le texte adopté à l’unanimité ce mercredi matin va poursuivre son chemin législatif dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale le jeudi 30 mai, lors de la « niche » parlementaire du groupe GDR. À la clôture de l’examen en commission, Fabien Roussel a remercié les députés pour leur soutien unanime et exprimé le souhait de voir sa Proposition de loi aboutir dans une démarche transpartisane, comme le suggère un tel sujet de santé publique.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram