DÉCÈS DE MARCEL RENAUD
En janvier 1986 lors du 45 ème congrès de l’UD CGT de l'Aube, René Jourdheuille passe le relais à Marcel Renaud qui devient secrétaire départemental jusqu’en 2001. (Crédit photo CEMOA-LDA)

DÉCÈS DE MARCEL RENAUD

22 mars 2024
Catégorie(s) :

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la disparition de “Marcel”. “Marcel”, c’est ainsi que ses camarades et amis appelaient le militant puis dirigeant syndical et politique que fut Marcel Renaud pendant 60 ans.

Après une formation d’électricien, c’est à la suite d’un débrayage chez Fenwick qu’il adhère en 1963 à la CGT 3 ans avant sa majorité (21 ans à l’époque) et lui restera fidèle jusqu’à son dernier souffle. En mai 1967 il rejoint la SEDIS, participe à l’occupation de l’usine en 1968 pendant que sa femme Ghislaine participe à celle de Devanlay où elle est ouvrière. En mai 1971 il fait son entrée au secrétariat de l’UD CGT et devient son secrétaire départemental en 1986, prenant la suite de René Jourdheuille, jusqu’en 2001.

Marcel Renaud adhère au PCF en 1968 et, comme au plan syndical, reste fidèle à son engagement initial. Membre durant de longues années de sa direction départementale, il sera à plusieurs reprises candidat lors d’élections politiques : élections municipales de Troyes en 1989 et 2008, élections cantonales en 2001 et 2008 (Lusigny) et en 2004 (Troyes II). Comme citoyen, en homme libre, Marcel Renaud n'hésitera jamais à s’engager dans les campagnes politiques majeures.

Marcel Renaud était doté d’une personnalité très attachante. Ferme dans ses convictions il était tout autant respectueux de celles des autres fussent-ils ses adversaires. Ses interventions étaient toujours réfléchies, construites, argumentées. C’était un fin politique avec un réel esprit d’ouverture. Il attachait une grande attention aux liens humains, à la fraternité, ses camarades de lutte peuvent en témoigner. Marcel Renaud était un homme complet pour qui la famille, le sport et ses engagements associatifs comptaient beaucoup. Ce dirigeant dont la modestie doit être soulignée a beaucoup donné pour la défense du monde du travail aubois. Il conviendra d’en garder la mémoire.

La fédération de l’Aube du PCF, La Dépêche de l'Aube, adressent leurs condoléances à ses enfants, petit-senfants, ainsi qu’à tous ses camarades de combat.

Partager l'article :

Les dernières actus

TAXE LAPIN, LA NOUVELLE CAROTTE DU GOUVERNEMENT !

Annonces santé : Par Camille Lainé Gabriel Attal a présenté samedi 6 avril une série de mesures pour soi-disant lutter contre les déserts médicaux et faciliter l’accès au soin. Décidément notre premier ministre est adepte...

UNE TROMPERIE ÉNORME !

Pouvoir d’achat L’inflation continue d’augmenter. Tous les jours chacun peut estimer la perte de son pouvoir d’achat. La tromperie de Bruno Le Maire sur le panier prétendument garanti est énorme. Idem sur le prix de...

NOS AMIES LES FEMMES

Le magazine Femme actuelle vient de publier un classement des villes en fonction de la qualité de vie qu'elles offrent aux femmes sur 4 critères : l’offre de soins spécifiques, la sécurité, le cadre de...
1 2 3 323

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram