KURDISTAN : UNE RÉVOLUTION DE FEMMES
Berivan Firat à Kobanê

KURDISTAN : UNE RÉVOLUTION DE FEMMES

1 mars 2024
Catégorie(s) :

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous avons échangé avec la porte-parole du Conseil Démocratique Kurde-France (CDK-F), Berivan Firat, sur le rôle, des femmes kurdes. Rôle atypique dans cette région du monde.

« La femme a un rôle majeur dans la société kurde, même si des traditions archaïques, féodales, sont encore omniprésentes dans certaines régions kurdes. On sait que l'avancement d'une civilisation est lié à la lutte pour la liberté et la mise en avant du rôle des femmes.

Les exemples ne manquent pas dans la Révolution française, la Révolution bolchevique, la Résistance française, même si, à la sortie, le rôle des femmes a été minimisé voire effacé. Mais nous savons aussi que sans la liberté des femmes, la société ne peut être libre. C'est pourquoi nous investissons pour la liberté des femmes, à tous les échelons, avant d'investir pour la liberté de la société. Pour nous, la révolution menée par les Kurdes est une révolution des femmes avant d'être celle de toute la société.

La femme est la première à être exploitée, sous-rémunérée et aussi sous-estimée pour son rôle primordial dans l'éducation des enfants et donc dans la préparation de l'avenir de la société. De ce fait les femmes ont toutes les raisons de vouloir briser les chaînes qui les emprisonnent, et une femme qui s'est libérée par la lutte ne permettra plus à aucune force de l'enchaîner. Après 50 ans de lutte, le peuple kurde a pu constater que ce sont les femmes qui font avancer la lutte et qui sont les plus déterminées à apporter le changement.

Le projet politique

La révolution dont nous parlons passe par une révolution des mentalités, avec un projet politique : celui d'une confédération* démocratique, féministe et paritaire, écologique et multiethnique. Qui mieux que les femmes qui ont réussi à briser les codes imposés peut mettre en place ce projet de vivre-ensemble avec les autres habitants des terres sur lesquelles les Kurdes vivent depuis des millénaires ?

Cette révolution a déjà vu le jour dans le nord et l'est de la Syrie, au Rojava et à Kobanê. Cette révolution, ce vivre-ensemble, est bien là et continue de s'implanter sur nos terres avec l'espoir d'amener la paix dans la région. Mais sans les femmes, cette révolution n'aurait pas vu le jour. La révolution kurde est une révolution des femmes. »

* Les 37 millions de Kurdes vivent sur 4 états-nations, l'Irak, la Turquie, l'Iran, la Syrie.

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram