RÉSISTER ENCORE !

RÉSISTER ENCORE !

16 février 2024
Catégorie(s) :

Edito

Le 21 février 2024, Missak et Mélinée Manouchian entreront au Panthéon. C’est un événement de grande importance qui dit la reconnaissance de toute la Nation à ce couple héros de la Résistance au nazisme.

C'est un événement historique et politique d’une grande portée au moment où notre pays est en proie à l’oubli et à une fièvre raciste et xénophobe. Avec eux, c’est l’entrée au Panthéon de la Résistance communiste et des étrangers morts pour la France. Bien sûr tout le Parti communiste français est mobilisé. Dans tout le pays et bien entendu, dans l’Aube, des initiatives vont se tenir autour de cette commémoration (voir pages intérieures). Elles agiront, nous l’espérons comme un contrepoison contre l’extrême droite dont la propagande se répand comme aux plus sombres heures de notre histoire.

Cette panthéonisation de la Résistance communiste fut une longue bataille. Le paradoxe est qu’elle se réalise dans une France où à nouveau se fait entendre le bruit des bottes. Ou comme dans les années 30, des milices défilent cagoulées dans les rues avec des barres de fer, scandant des propos racistes et faisant des saluts nazis. Le 20ème siècle n’a-t-il rien retenu de son histoire ?

L’étranger, toujours bouc émissaire

L’échec abyssal des politiques libérales fait des ravages terribles en France et en Europe, alors il faut trouver le bouc émissaire : L’ÉTRANGER.

Avec la nouvelle loi sur l’immigration, nous venons de prendre un tournant dangereux dans l’histoire de notre démocratie. D’abord parce que cette loi ne répond pas aux causes de l’exil forcé de femmes, d’hommes, d’enfants fuyant les guerres ou le réchauffement climatique, ni aux défis de l’accueil dans la dignité, ni au défi de la définition d’une politique digne et humaine d’intégration. Ensuite, parce qu’elle a été rédigée sous la dictée des marchands de haine qui rêvent d’imposer à la France leur sinistre projet de « préférence nationale ».

Certes le Conseil constitutionnel a retoqué nombre des articles de cette loi votée par la droite et l’extrême droite, mais malheureusement le ver est dans le fruit. Dans notre département de l’Aube, où deux députés d’extrême droite ont été élus, déjà les petits barons locaux de la droite opportuniste tentent de tirer leur épingle du jeu en soufflant sur les braises du discours de l’extrême droite.

Il y a quelques semaines un Maire Adjoint de Troyes, élu LR au Conseil départemental a déclaré en réunion publique du Conseil, que les « pauvres » du quartier des Marots « ne comprennent pas les dépenses sociales » pour les migrants. Ces propos honteux pointant du doigt « l’étranger » comme responsable de tous les maux, c’est le copié collé du discours d’extrême droite. Alors même que la municipalité troyenne mène une politique anti-pauvre, en ne prenant même pas en compte le quotient familial dans les cantines des écoles troyennes.

Face à ce vent mauvais, l’entrée au Panthéon de Milénée et Missak Manouchian est encore un grand acte de résistance.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

BAROIN DANS LA LIGNE DROITE DU GOUVERNEMENT

Troyes - Austérité Par Camille Lainé Bruno Le Maire refuse que sa politique soit désignée comme austéritaire, c’est pourtant le premier mot qui nous vient à la lecture de ses propositions, mais il préfère «...

UN CERTAIN 21 AVRIL

Extrême droite Par Camille Lainé Il y a 22 ans, le 21 avril 2002 pour la première fois l’extrême droite accédait au second tour de l’élection présidentielle. Le choc. Immédiatement des millions de françaises et...

UN BANQUET DE LA DÉPÊCHE DE L’AUBE À GUICHET FERMÉ

Le banquet de La Dépêche de l'Aube aura lieu à guichet fermé. Si vous n'êtes pas inscrits, vous aurez tout de même la possibilité de venir écoutez  l'intervention d'Hélène Bidard, candidate en 4ème position sur...

INFINITUDE

La scène paraît tellement surréaliste qu’on pense d'abord à un canular de 1er avril. Postée sur les réseaux sociaux et vue, paraît-il, des millions de fois en quelques jours, elle est pourtant tristement réelle. Un...
1 2 3 325

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram