LA M.O.I À TROYES

LA M.O.I À TROYES

16 février 2024
Catégorie(s) :

Sur l’Affiche rouge figure Tommy Elek, héros des FTP-MOI. L’écrivain Alain Blottière a écrit l’histoire de cet homme sous forme de roman. (1) On y trouve une information étonnante.

Le 21 octobre 1943, quatre résistants du groupe Manouchian étaient à Troyes. Thomas Elek, Ildo Stanzani, Wolf Wajsbrot et Léon Goldberg (il y en a deux sur l ‘Affiche rouge, Elek et Wajsbrot).

Ils s’embarquent gare de l’Est dans 2 trains différents. Ils arrivent à Troyes où ils vont déjeuner au Lion de Belfort, près de la gare. Que viennent-ils faire à Troyes ? Faire dérailler un train dans la région de Nogent sur Seine, à Hermé (77) ! Curieux parcours attesté par les archives. Un cinquième homme est cité dans les aveux d’Elek, un nommé « Henri », un Troyen non identifié. Les 4 hommes sont rentrés par le train, le lendemain au petit matin à Paris.

Mais ce qui également fort étonnant, c’est que durant tout leur périple, ils furent suivis par 2 policiers de la BS N° 2, les inspecteurs André et Constant. Ceuxci déclarent dans leur rapport avoir perdu les 2 hommes de vue à Saint-Julien les Villas et les avoir retrouvés à la gare à 6 heures du matin, ce qui a permis de les arrêter à la gare de l’Est.

Tommy Elek avait 19 ans quand il tomba au Mont-Valérien. C’était un juif hongrois issu d’une famille d’intellectuels communistes arrivés en France en 1930. Un « judéo‐bolchevik » comme disaient les nazis.

(1) Le tombeau de Tommy. (Gallimard)

Partager l'article :

Les dernières actus

LA GAUCHE ACCROCHE L’ESPOIR AU PERCHOIR ?

Assemblée nationale À l’heure où nous écrivions ces lignes, nous ne connaissions pas l’issue du vote pour la présidence de l’Assemblée nationale, mais en s’entendant sur la candidature du communiste André Chassaigne au Perchoir, la...

LA DÉMOCRATIE MALADE

International - États-Unis La tentative d’assassinat contre l’ancien président des États-Unis le renforce dans son plan de reconquête de la magistrature suprême, au moment où les démocrates présentent un candidat affaibli et une stratégie anti-trumpiste...

« DÛT-IL Y PÉRIR »

Au Moyen-Âge, l'Église qui donnait le rythme du temps de travail, rendait obligatoire le repos dominical pour pouvoir (en fait, devoir) aller à la messe. Et s'y ajoutaient les fêtes religieuses. Et gare à ceux...
1 2 3 350

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram