SALE TEMPS POUR LES FEMMES

SALE TEMPS POUR LES FEMMES

26 janvier 2024
Catégorie(s) :

Le Haut Conseil à l'Égalité vient de rendre son rapport sur le sexisme en France pour 2023 : il révèle, entre autres, que 37% des hommes (+3pts) considèrent que le féminisme menace leur place dans la société. Que plus d'un homme sur 5 de 25-34 ans considère normal d'avoir un salaire supérieur à sa collègue à poste égal. Que 70% des hommes pensent qu'un homme doit avoir la responsabilité financière de sa famille pour être respecté dans la société. Et que 25% des 25-34 ans pensent qu'il faut parfois être violent avec sa conjointe pour se faire respecter.

Lorsqu'une très large partie de la population s'appauvrit, ce qui est le cas en France, les femmes deviennent toujours des variables d'ajustement pour que les hommes puissent continuer à jouir de leurs privilèges sociaux (meilleurs salaires, meilleures pensions, meilleure place dans la famille). Le rapport fait état de ce recul de civilisation.

Dans ces conditions, le refus de G. Larcher d'inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution et les injonctions d'E. Macron pour « un réarmement démographique », surfent sur une tendance masculiniste attisée sans doute par le stress dû aux conséquences du dérèglement climatique et à la peur d'une explosion du chômage, car quoi de mieux qu'une mère au foyer pour calmer les angoisses de son grand garçon ? Mais, paradoxalement, la population tolère de moins en moins les violences sexistes et sexuelles et le rapport du HCE réclame, en s'appuyant sur l'opinion publique, un plan d'urgence pour les éradiquer. Les conservateurs de tout poil, coincés entre les exigences du patriarcat et celles d'une modernité de façade, vont donc devoir, bon gré mal gré, se faire violence. Un juste retour des choses.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram