O.S.A INNOVE

O.S.A INNOVE

19 janvier 2024
Catégorie(s) :

L’Orchestre symphonique de l’Aube a changé sa formule pour devenir plus ouvert sans tomber dans la facilité. Les oeuvres sont toujours diverses, allant du baroque (quand est né à peu près l’orchestre symphonique) au contemporain en donnant cependant une belle place au classique et au romantisme et à cette musique dite moderne préparant des révolutions. On y abandonne quelque temps la tonalité.

L’innovation chez Gilles Millières est venue, je crois, d’une demande du public consistant à expliquer quelque peu les oeuvres entendues, leur histoire, leur style. J’ai beaucoup entendu cette réclamation de la part de mes amis mélomanes. La prière a été entendue et le choix s’est porté sur Camille Villanove, musicologue, pour des commentaires judicieux. Mais, petit bémol, il n’y a plus de programme distribué à l’entrée. C’est dommage, on applaudit des musiciens inconnus et des oeuvres occultes. Le site même de l’OSA est muet à ce sujet. Le complotisme gagne la musique.

Les deux séances du concert de janvier ont rempli et la salle et son rôle culturel, Entretenir une telle formation coûte cher. C’est le seul département à oser le faire. Si l’ancien Président Adnot qui lança la formule n’avait qu’une qualité, c’était celle-là.

La première oeuvre Company en trois parties était du minimaliste Philip Glass. Drôle de machin effectivement toujours dans le même ton, mais avec des nappes sonores très enchevêtrées et cadencées de façon originale. Une musique de fond obsessionnelle.

Autre originalité, l’invitation faite au clarinettiste Raphaël Sévère qui sut montrer ses muscles, je veux dire ses capacités immenses dans des petits bijoux volubiles et de haute technicité cueillis dedans les répertoires (non minimalistes) de Weber et Rossini.

La place me manque pour parler de la 5ème symphonie Réformation de Mendelssohn, oeuvre qui saluait le judaïsme réformé dans l’Allemagne du XIXème siècle.

Partager l'article :

Les dernières actus

LA CLINIQUE DE ROMILLY NE FERMERA PAS

Romilly-sur-Seine - droit à la santé Par Camille Lainé Après des mois d’attente et de mobilisation, le Tribunal de commerce de Troyes a validé l’offre de reprise de la clinique Pays de Seine. C’est donc...

PALESTINE : UN ÉTAT MAINTENANT

International La situation à Gaza ne cesse d’empirer, les bombardements continuent, la situation humanitaire est catastrophique, des milliers et milliers de palestiniens sont morts et des milliers d’autres sont déplacés. Un camp de réfugiés a...

UN AVENIR RADIEUX

Il est facile de prédire ce qui va arriver si, en Europe comme en France, les extrêmes droites viennent au pouvoir : l'Italie et la Hongrie sont au banc d'essai. En Italie, Meloni a remplacé...

LE VOTE DU 9 JUIN

La phrase de la semaine ! « L'héritage de mon parti en France, c'est Manouchian au Panthéon. Vous c'est Pétain à l'île d'Yeu ... » Léon Deffontaines le 27 mai face à Bardella sur BFM...
1 2 3 340

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram