BRIGITTE RAHON

BRIGITTE RAHON

19 janvier 2024
Catégorie(s) :

Militante infatigable et féministe de longue date, notre camarade Brigitte Rahon nous a quittés brusquement dans la nuit du 1er au 2 janvier laissant tous ses camarades de la section de Brienne abasourdis.

Membre du PCF depuis 1964 ainsi que Pierre son mari, Brigitte militait avec des convictions très profondes pour la défense de l'être humain dont le slogan "l'humain d'abord" lui convenait parfaitement. Elle était de toutes les réunions, manifestations et distributions de tracts à Brienne et les villages alentour, ses convictions chevillées au corps et défendant haut et fort un communisme collant au terrain allié à un féminisme inébranlable.

Brigitte représentait la section de Brienne au Comité départemental où ses interventions pertinentes étaient toujours appréciées. Si on y ajoute son engagement syndical et associatif dans de nombreux domaines, on peut dire qu'elle menait en permanence une vie de combat pour lutter contre toutes les injustices et turpitudes de ce monde capitaliste qu'elle exécrait.

Elle fut aussi durant une trentaine d'années membre des DDEN (délégué départemental de l'éducation nationale) défendant corps et âme l'école publique et la laïcité.

N'oublions pas son implication à la JPA (jeunesse au plein air) association qui milite pour le droit aux vacances pour tous les enfants notamment en finançant les séjours en colonie de vacances et en centre de loisirs des plus démunis.

Elle joua également pendant plus de 20 ans un rôle très important aux PEP (pupilles de l'enseignement public) aux actions guidées là aussi par les valeurs de laïcité, solidarité, égalité et citoyenneté.

Et puis on retrouve encore Brigitte à la retraite, bénévole à la médiathèque de Brienne, à la FGR, à la maison pour tous-centre social où elle se donnait également sans compter. N'oublions pas non plus son implication aux REN (retraités de l'éducation nationale) où elle organisa avec quelques collègues des séjours de vacances que ce soit en Auvergne, région qui lui était chère ou dans le Lubéron.

Toutes ces activités qui lui prenaient beaucoup de temps formaient son univers. Elle ne comptait pas son temps et en donnait beaucoup pour les autres. Elle allait jusqu'au bout de ses idées, en quête d'équité et de justice sociale.

Alors Brigitte va laisser un grand vide partout où elle est passée à commencer par notre petite section mais ses camarades se souviendront d'elle et continueront à se battre pour un monde meilleur fait d'égalité, de solidarité, de dignité et de paix. Brigitte va cruellement nous manquer.

Nous adressons à ses 3 fils et leur compagne, à ses petits-enfants et à son arrière-petite-fille nos condoléances les plus fraternelles.

JOSETTE, PHILIPPE VAGNER ET LA SECTION PCF DE BRIENNE LE CHÂTEAU

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram