CONCERT DU NOUVEL AN

CONCERT DU NOUVEL AN

12 janvier 2024
Catégorie(s) :

C’est une tradition qui remonte sûrement d’avant Triticus, ce fameux édile troyen qui avait caché 98 000 pièces gauloises, hélas en bronze, dans sa riche villa du quartier bas. Je dis hélas car le bronze n’a pas la cote, même dans les instruments à percussion. S’y donnaient alors de somptueux concerts à ce que je suppose.

Et maintenant au Théâtre de Champagne à ce que je sais, on fait sonner l’orchestre d’harmonie, bois et cuivre, dirigé par Pierre Sacchetti, clarinettiste prestigieux, reconverti en chef tout aussi percutant et plein de vif-argent. Rien à voir avec un Millières, plus placide, mais tout aussi chatouilleux sur le choix et la qualité des morceaux.

Ce dimanche-là, le peuple des mélomanes avait rempli par deux fois les travées tant il est gourmand de cette musique, généralement viennoise, mais pas que. Sans vouloir se fâcher avec l’Autriche, les chefs d’aujourd’hui recherchent ailleurs des partitions originales, en essayant de ne pas dérouter un public qui reste encore assez conservateur. Et donc vous ne trouverez pas un seul chef pour oser priver la foule de la marche de Radetzky avec coda obligée.


On connaît la mésaventure de M. Adnot. Je n'en dirai rien, car je ne veux pas épiloguer sur le malheur de mes semblables Mais je peux dire que le pire qui lui soit arrivé dans cette histoire, c’est d’avoir eu affaire à la police municipale.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram