PAUVRES TROYENS

PAUVRES TROYENS

8 décembre 2023
Catégorie(s) :

Notre Dossier Cmjn

Pauvreté - Pouvoir d'achat

Avec un taux de pauvreté de 16.2% la misère dans l’Aube est encore plus forte qu’au niveau national (14.5%). L’essence même de la politique locale est d’agir afin de gommer un tant soit peu, les inégalités sociales qui, on le constate d’année en année, se creusent inexorablement.

Ce n’est pas faire la charité, c’est agir pour l’intérêt général de la population du territoire concerné en tenant compte de la réalité économique et sociale. Le taux de pauvreté à Troyes est de 24,6% soit 10%, de plus que la moyenne nationale. Deux quartiers troyens comptent parmi les dix plus pauvres de France. On se dit qu’avec une telle situation, le “minimum vital”, ce serait de mettre en place un quotient familial pour la restauration scolaire afin de baisser le coût du repas pour les familles les moins aisées. Ben non ! À Troyes, que l’on soit fils de notable ou de Smicard, on paie le même prix à la cantine scolaire.

Non c’est non !

Il n’y a pas de mur entre Troyes et son agglomération. Les difficultés économiques sont devenues le quotidien d’une majeure partie de la population de Troyes Champagne Métropole. Seulement le Maire de Troyes F. Baroin applique à TCM la même main de fer que celle qu’il impose aux Troyennes et aux Troyens. Une mesure d’intérêt général conciliant amélioration du pouvoir d’achat et santé publique pourrait être prise. Elle concernerait le développement des transports alternatifs à la voiture et pour les transports en commun, leurs mises en accès libre. Ben non !

Lorsque son opposition communiste lui demande de la mettre en place, comme c’est le cas dans de nombreuses agglomérations (44 au total), la réponse est au mieux un refus catégorique. Ce serait pourtant près de 4 millions € de redistribués immédiatement aux usagers des transports collectifs et donc une bonne chose pour :

Ces étudiant-es qui sont de plus en plus nombreux à avoir recours à l’épicerie sociale et solidaire des étudiants (l’AGORAé). 330 bénéficiaires cette année contre 270 l’an passé qui ont un reste à vivre de 3€/jour.
Cette retraitée qui nous explique à 75 ans, être obligée comme beaucoup d’autres de faire des ménages pour survivre et pour aller faire sa pige devoir acheter son ticket de bus.
Ces salarié-es qui feraient une grosse économie en laissant leur voiture à la maison s’ils avaient pour leur déplacement domicile travail un bus régulier et en accès libre.

Sans compter bien entendu le niveau de particules fines qui finirait sans doute par baisser dans notre agglomération.

Élu avec les suffrages de seulement 20% des inscrits (5903 voix), le Maire de Troyes impose une politique qui ignore totalement la réalité sociale et économique d’une grande partie de la population auboise.


EN EUROPE LA PAUVRETÉ AUSSI :

En 2022, 95,3 millions de personnes dans l'UE (22 % de la population) étaient menacées de pauvreté ou d'exclusion sociale, c'est-à-dire qu'elles vivaient dans des ménages confrontés à au moins un des trois risques de pauvreté et d'exclusion : la pauvreté monétaire, la privation matérielle et sociale grave et la vie dans un ménage à très faible intensité de travail. (source Eurostat)

Le constat est alarmant, dans chacun des pays de l’Europe, les gens souffrent des politiques du capitalisme mondialisé mises en oeuvre par des gouvernements dans l'intérêt du grand capital et des lobbies. Les solidarités et les conquis sociaux sont remis en cause.

Partout on observe des attaques généralisées contre les systèmes de retraite, le démantèlement et la privatisation de la protection sociale, la soumission des services publics et de secteurs aussi essentiels que la santé, l'éducation, l'agriculture, la culture et les biens communs comme l'eau et d'autres ressources naturelles aux règles du marché, la précarisation et la déréglementation du marché du travail.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram