RASSEMBLÉS POUR UNE PAIX JUSTE ET DURABLE

RASSEMBLÉS POUR UNE PAIX JUSTE ET DURABLE

17 novembre 2023
Catégorie(s) :

Aube - proche - Orient

Une centaine de militant.es pour la paix étaient présent lundi soir devant la Préfecture de l’Aube pour exiger un cessez le feu au Proche - Orient.

Malgré la pluie, elles et ils ont répondu à l’appel de 14 organisations : AGUI, Greenpeace, LDH, Libre-Pensée, MRAP, Génération.S, PCF, POI, LFI, CFDT, CGT, FO, Solidaires, Collectif Louise Michel, pour exiger la fin des massacres.

Après qu’une délégation ait remis à la préfecture une motion exigeant un cessez le feu immédiat, une prise de parole commune a eu lieu devant les participants.
Après avoir renouvelé leur condamnation des actes de terreur du Hamas, ils ont exigé l'arrêt des bombardements et des déplacements forcés de la population de Gaza ! La levée immédiate du blocus ! La protection du peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie ! Une paix juste et durable qui ne sera possible que dans le cadre de la reconnaissance des droits du peuple palestinien, de l’arrêt de la colonisation et de la fin de l’occupation israélienne, dans le respect de l’ensemble des résolutions de l’ONU.

À l’issue de cette prise de parole, rendez-vous a été donné pour une marche pour la paix ce samedi 18 novembre à 10h30 place de l’Hôtel de Ville de Troyes.

401664597_738090825019764_3422769599794146650_n

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram