SERVICE MINIMUM

SERVICE MINIMUM

28 septembre 2023
Catégorie(s) :

Une clinique psychiatrique privée va ouvrir à Pont Sainte Marie. On se fout du monde, ou quoi ? Il manque des toubibs dans ce secteur, on n’y compte que 32 lits et, tout d’un coup, Ykoé s’amène, le bec enfariné et vous en promet 100. Ykoé a donc médecins et infirmières ou alors ce sera un hospice à l’ancienne. Elle n’a d’ailleurs pas les agréments pour les maladies psychiatriques proprement dites. Mais ne plaisantons pas, confions cette mission au ministère public ( la plaisanterie ou plutôt le foutage de gueule ) qui affirme « cette arrivée ne doit pas être un affaiblissement du secteur public. » !!! Mais c’est la preuve d’un affaiblissement, Monsieur le directeur. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Le privé s’installe et se gave là où le public disparait. Et forcément la qualité générale va baisser et le coût de la santé exploser.

L’exemple du collège privé Savio est une autre illustration de cet abandon du service public dans le domaine de l’éducation. Un collectif de fonctionnaires alerte sur le risque d’un « service minimum et dégradé. Et cela pour tout le service public » Santé, éducation, transports, justice, sécurité.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LA GAUCHE ACCROCHE L’ESPOIR AU PERCHOIR ?

Assemblée nationale À l’heure où nous écrivions ces lignes, nous ne connaissions pas l’issue du vote pour la présidence de l’Assemblée nationale, mais en s’entendant sur la candidature du communiste André Chassaigne au Perchoir, la...

LA DÉMOCRATIE MALADE

International - États-Unis La tentative d’assassinat contre l’ancien président des États-Unis le renforce dans son plan de reconquête de la magistrature suprême, au moment où les démocrates présentent un candidat affaibli et une stratégie anti-trumpiste...

« DÛT-IL Y PÉRIR »

Au Moyen-Âge, l'Église qui donnait le rythme du temps de travail, rendait obligatoire le repos dominical pour pouvoir (en fait, devoir) aller à la messe. Et s'y ajoutaient les fêtes religieuses. Et gare à ceux...
1 2 3 350

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram