MOTS-VALISES POUR CABAS VIDES

MOTS-VALISES POUR CABAS VIDES

28 septembre 2023
par Remi
Catégorie(s) :

Élisabeth Borne a fait savoir qu'elle voulait interdire dès le mois de novembre la « shrinkflation » ( mot-valise anglo-saxonique qui pourrait se traduire en bon français par « réduflation » ). La réduflation est choquante, dit la Première ministre. C'est vendre, par exemple, un paquet de céréales de 330 grammes au même prix qu'un paquet de 400 grammes. Choquant mais surtout arnaquant.

Dès novembre, tous les produits concernés par des changements de quantité devront être signalés sur les étiquettes. Service minimum, parce que ça n'est pas  interdire ça. C'est mollement tirer l'oreille en faisant de la « rédupolitique ». Car les industriels indiquent déjà sur le paquet la quantité contenue et l'augmentation est, elle, clairement visible sur l'étiquette quand on regarde le prix au kilo.

La pratique n'est pas nouvelle. En France, Coca-Cola a fait baisser en 2018 de 20% le contenu de ses bouteilles, augmentant de facto leur prix pour compenser la taxe soda mise en place. En 2022, l'association Foodwatch pointait nommément une dizaine de marques ; partie émergée d'une pléthore de produits vendus en décharge pondérale. Face aux gros yeux primo-ministériels : la « cheapflation », un plan B, pointe déjà son nez dans les rayons. Il s'agit là de réduire la qualité pour baisser le coût de fabrication.

Vous aurez le même poids et le même prix, mais pas le même goût. Quant à la qualité…. Plus de gras, plus d'édulcorants à la place du sucre, plus de sauce ou d'eau : bref des aliments qui rivaliseront en saloperies avec la malbouffe du clown américain. Mais l'idée est simple, basique et structurelle : dégager le plus de marge possible. C'est la « swindleflation », l'arnaqueflation.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram