LE PCF PROGRESSE ET RENFORCE SON GROUPE

LE PCF PROGRESSE ET RENFORCE SON GROUPE

28 septembre 2023
Catégorie(s) :

Sénatoriales 2023

Deuxième force politique de gauche au Sénat, le Parti communiste français sort renforcé de ces élections sénatoriales, avec deux sénateurs de plus. C’est la traduction d’élections municipales qui ont vu le PCF étendre son implantation locale.

Après le gain de 2 sénateurs en 2020, le groupe communiste au Sénat voit l’arrivée de nouvelles sénatrices et d’un sénateur venus de départements où il n’y avait pas d’élus sortants pour les communistes, une apparentée d’Outre-Mer de la Réunion (Evelyne Corbière), et deux sénatrices communistes de Meurthe et Moselle (Silvana Silvani) de Seine-et-Marne (Marianne Margaté) et un divers gauche dans le Val d’Oise.

Ian Brossat, porte-parole du PCF, élu de Paris rejoint le Sénat, succédant à Pierre Laurent. Dans le Pas-de-Calais, la liste communiste double ses voix et fait élire Cathy Apourceau Poly, porte-parole du PCF, et un sénateur divers gauche Jean Pierre Corbizet. Malgré la perte d’un sénateur en Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis, le progrès est réel au groupe communiste qui passe de 15 élus à 17 élus voire plus.

Depuis l’élection de Fabien Roussel comme secrétaire national et les bons résultats des municipales de 2020, le PCF progresse globalement par rapport à 2017 en voix et en pourcentage dans cette élection qui est le résultat des élections intermédiaires de 2020 et 2021. Les communistes avaient réussi une réimplantation dans de nombreux départements.

Une très bonne chose pour la gauche.

Nous progressons dans des territoires où l’exigence de services publics, d’égalité des territoires est forte et où le combat contre les droites et le rassemblement national mobilisent les progressistes. La progression du groupe communiste au Sénat est la surprise à gauche où beaucoup commentaient sa disparition. Deuxième groupe de gauche du Sénat avec la réélection de tous ses sortants le groupe communiste entend poursuivre son opposition à Emmanuel Macron.

Cette progression des communistes est une très bonne chose pour la gauche et pour l’urgence sociale que connaît notre pays sur les salaires et les pensions comme sur l’emploi et pour la démocratie.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

BAROIN DANS LA LIGNE DROITE DU GOUVERNEMENT

Troyes - Austérité Par Camille Lainé Bruno Le Maire refuse que sa politique soit désignée comme austéritaire, c’est pourtant le premier mot qui nous vient à la lecture de ses propositions, mais il préfère «...

UN CERTAIN 21 AVRIL

Extrême droite Par Camille Lainé Il y a 22 ans, le 21 avril 2002 pour la première fois l’extrême droite accédait au second tour de l’élection présidentielle. Le choc. Immédiatement des millions de françaises et...

UN BANQUET DE LA DÉPÊCHE DE L’AUBE À GUICHET FERMÉ

Le banquet de La Dépêche de l'Aube aura lieu à guichet fermé. Si vous n'êtes pas inscrits, vous aurez tout de même la possibilité de venir écoutez  l'intervention d'Hélène Bidard, candidate en 4ème position sur...

INFINITUDE

La scène paraît tellement surréaliste qu’on pense d'abord à un canular de 1er avril. Postée sur les réseaux sociaux et vue, paraît-il, des millions de fois en quelques jours, elle est pourtant tristement réelle. Un...
1 2 3 325

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram