COMME UNE BOÎTE DE PETITS POIS

COMME UNE BOÎTE DE PETITS POIS

22 septembre 2023
par Remi
Catégorie(s) :

Pendant le creux journalistique estival, les médias nous ont tenus en haleine avec le feuilleton du Journal du dimanche, catéchisme dominical de la bourgeoisie néolibérale, réputé en particulier pour son exécration des mouvements sociaux. En juin, Bolloré y a imposé un directeur « proche » de l’extrême droite. Une grève du personnel, dérogeant aux principes, et une salve de pétitions et de tribunes n’ont pas empêché une reparution recalibrée sur les idées du nouveau propriétaire. On dit que Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Longtemps les élites françaises ont encouragé le contrôle des grands moyens d’information par les puissances d’argent, fustigeant comme « populiste » toute critique de ces liaisons dangereuses. Puis le vent a tourné la page. Face à la puissance des Bolloré - ou Musk aux USA - il est devenu seyant, à la fois de dénoncer la mainmise de milliardaires sur les médias… tout en écartant les solutions susceptibles d’y remédier. Pourtant, soit l’information relève d’un service d’utilité collective et sa production doit échapper au marché, soit elle est une marchandise et nul ne peut alors empêcher qu’elle s’achète et se vende comme une boîte de petits pois.

La ministre de la culture, Rima Abdul-Malak, a résumé la quadrature du cercle médiatique d’un trait d’humour autant involontaire que schizophrénique : « On ne peut ni contraindre la liberté de la presse, ni contraindre la liberté d’entreprendre ». Même donc si la seconde fait peser une menace mortelle sur la première. Au fond, les « indignés » de la classe dirigeante ne déplorent pas que la liberté de la presse se réduise à une propriété. Ils s’inquiètent qu’un journal qui les servait échappe à leur contrôle exclusif. Un rachat par Bernard Arnault les aurait-il fait moufter ?

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram