CINQUANTE MILLE MILLIARDS

CINQUANTE MILLE MILLIARDS

21 juillet 2023
Catégorie(s) :

En juin s'est réuni à Paris un sommet rassemblant une cinquantaine de chefs d’États et de gouvernements, mais aussi plus de 300 représentants d’institutions financières internationales. L’ordre du jour du sommet était de « voir à voir » un « nouvel ordre financier mondial » afin d’aider et d’accompagner les pays les plus pauvres de la planète. En gros, les pays du Sud où les besoins sont évidemment colossaux. L’ONG Oxfam a évalué à 27 000 milliards de dollars les sommes qui devraient être utilisées à lutter contre la pauvreté, les inégalités et faire face aux changements climatiques dans les pays en développement d’ici 2030, soit environ 3 900 milliards par an. Un autre pan du dossier avait trait à l’allégement du fardeau de la dette des pays les plus démunis. Des ONG - mais aussi le PCF - demandent, depuis longtemps déjà, l'annulation pure et simple de la dette des pays du Sud.

La domination des marchés financiers mondiaux et de leurs institutions « facilitatrices » ; FMI, Banque Centre Européenne (BCE), Banque Mondiale, n’est pas nouvelle. Les États surendettés sont l’expression de la logique illogique d'un rapport de force inversé entre États et marchés financiers, où l’oligopole bancaire a pris le volant de la conduite des politiques nationales et internationales. Au centre de la galaxie de la finance mondiale existent des « banques systémiques » ; banques si puissantes que la faillite d’une seule d’entre elles entraînerait l’effondrement de tout le système financier mondial. 28 banques systémiques thésaurisaient et manipulaient, il y a quelques années déjà, 50 000 milliards de dollars ! On ne changera donc pas le monde sans prendre en main les rênes de ce système. C'est peu dire que tel n'était pas l’objectif du sommet de Paris.

 

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram