ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNIVERSITÉ POPULAIRE DE L’AUBE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNIVERSITÉ POPULAIRE DE L’AUBE

26 mai 2023
Catégorie(s) :

Elle s’est réunie le 10 mai dernier au Petit Louvre en présence d’une soixantaine d’adhérents. L’Upop fêtait en outre ses 10 ans d’existence. Les A.G de l’Upop ne sont pas des Assemblées quelconques puisque le président tient à ce que la réunion soit à la fois festive et culturelle. C’est pourquoi des comédiens du TPC sont intervenus à plusieurs reprises pour dire des poèmes de Siméon, Max Jacob, Brecht et bien sûr de Dimey (la date l’exigeait !). Ces textes paraitront sur le blog, mais pas dans la LETTRE numérique).

Serge Wolikow, parrain de l’Upop et historien bien connu, a traité de la guerre des mémoires, précisant à propos du 8 Mai que la mémoire doit être sous surveillance démocratique (1). Il ajouta que la déportation raciale fut terrible. Elle marque au fer rouge l’horreur du nazisme. Mais la déportation de répression, celle de celles et ceux qui ont combattu le nazisme et le pétainisme, porte une mémoire positive, porteuse d’espoir.

Le CA (il comprend 12 membres) a été reconduit, grossi du jeune Jérôme Dolat. Gisèle Malaval est devenue présidente adjointe auprès de Jean Lefèvre, président fondateur, Gérald Bazin secrétaire et Alain Ragnatela, trésorier. Le CA comprend en outre Florian Ferrebeuf, Éric Goyard, Eliane et Gilbert Lainé, Catherine Leloup, Yves Lévêque, Éric Totel, Jean-Marc Weinling, Jérôme Dolat, et Serge Wolikow.

Le président a remercié les participant-e-s les, 150 adhérent-e-s actuels, les bénévoles, les structures amies et coopérantes (ESS-ADFI-Ligue de l’Enseignement) , nos sponsors, en particulier la mutuelle Aubéane.

L’association a donné 159 conférences depuis 2013, la première sur La Fontaine avec Valère Staraselski. 15 seront organisées cette année dont celle de MA Sélosse qui attira plus de 200 personnes, la moyenne générale de participation tournant autour de cent participant-e-s. L’éclectisme est de mise dans le choix des intervenants et des sujets. Le but reste d’être une université populaire laïque, progressiste et émancipatrice.

Les comptes ont été approuvés. La situation est saine malgré un déficit dû à une subvention non reçue, des déplacements de conférenciers plus élevés. Nous espérons revenir à l’équilibre l’an prochain grâce à un appel plus appuyé aux anciens adhérents.

Les contacts sont pris pour la saison 2023-2024. Le sport olympique est programmé, ainsi que le Secours Populaire (origines), l’Intelligence artificielle, pour la fin 2023.

(1) Faut-il rappeler que le 8 mai1945 les nazis ont capitulé et qu’il n’y eut ni armistice, ni traité de paix. Il est donc inadmissible que 3 journalistes aient encore pu écrire « armistice » à propos de cette date.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

EN ROUTE POUR LE NOUVEAU FRONT POPULAIRE !

Élections législatives Par Camille Lainé Abasourdis, c’est le sentiment général quant à 21h ce dimanche 9 juin le président Macron annonce la dissolution de l’Assemblée nationale. Alors que l’extrême droite est à plus de 40%,...

L'ESPOIR

L'espoir renaît. « Voilà ce dont on a besoin ; l'espoir. C'était le manque d'espoir qui abattait les hommes » a écrit Charles Bukowski*. Par manque d'espoir, beaucoup se sont agglutinés au bord du cratère...

LA TÊTE DANS LE SABLE

Encore un rapport sur le climat. Chauds les marrons ! Parler colmater à 1,5° voire 2°C est désormais plié et archi-plié. Les prévisions ne sont plus alarmantes, elles sont cataclysmiques. Mais pour une bonne partie...
1 2 3 341

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram