QUELLE ISSUE POLITIQUE À NOTRE MOBILISATION ?

QUELLE ISSUE POLITIQUE À NOTRE MOBILISATION ?

19 mai 2023
Catégorie(s) :

Réforme des retraites

Cela fait maintenant des mois que nous luttons contre cette réforme injuste et inutile de Macron et de ses sbires. Ils veulent nous faire travailler deux ans de plus alors qu'ils inondent d'argent public les profiteurs de notre travail, que sont les tenants du CAC 40, milliardaires, financiers et autres actionnaires parasites.

Les travailleuses et travailleurs, les privés-e-s d'emploi, les jeunes et retraité-e-s qui rejettent dans leur immense majorité cette ignominie sociale n'ont reçu jusqu'alors que le plus grand mépris de la Macronie et de la droite réunies. Et ils ont vu entériné cette régression sociale par le Conseil constitutionnel composé de personnages tous acquis aux idées libérales. Et Macron dans une ultime provocation a promulgué sa loi.

Nous allons donc poursuivre notre mobilisation, notament le 6 juin pour le retrait ou l’abrogation. Mais nous sommes aussi convaincus qu'il faut d'ores et déjà travailler à un débouché politique qui permette de répondre aux enjeux du combat mené.

Regardons ce que proposent les différentes forces politiques :

La Macronie et la droite ? On a sous nos yeux ce qu'ils sont capables de faire : repousser l’âge de la retraite à 64 ans, puis 65… et même 67 ans pour LR.

Regardons de près les propositions du RN : Ce parti issu du FN, fondé par d’anciens collabos, pourrait-il être autre chose qu’un fossoyeur de notre protection sociale grande conquête sociale du programme du Conseil National de la Résistance ?

L’exemple de la Retraite à 60 ans promise par Marine Le Pen lors de la Présidentielle, repoussée à 62 ans dans des déclarations récentes, est significative. En effet dans leur proposition, cette retraite est conditionnée à 42 annuités de cotisations. Pour un travailleur, ou une travailleuse, qui ne commence pas à travailler à 20 ans et/ou qui a une carrière interrompue (maladie, grossesse, temps partiel, études, formation, chômage…) cela repousse la retraite avec pension complète bien au-delà des 64 ans proposés par Emmanuel Macron !

D’autant plus que le RN ne fait aucune proposition de financement de notre système de retraites. Pire, par ses autres propositions économiques il acte sa disparition ...

Quand Marine Le Pen proclame qu’elle veut augmenter le SMIC de 10 % jusqu’à trois SMIC, elle ne précise pas qu’elle compte financer cette mesure en exonérant la part patronale des cotisations sociales comme l’ont fait Sarkozy, Hollande et Macron avant elle ! C’est un cadeau XXL pour le patronat qui n’aurait pas un centime à rogner sur ses bénéfices. Une menace directe pour le financement de la Sécurité Sociale et une double peine pour les Français qui verront l’augmentation de leurs salaires financée par leurs impôts et, dans le même temps, baisser leur prise en charge maladie. Sur les Retraites, en dépit des discours populistes du RN, il y a moins qu’une feuille de papier à cigarette qui sépare Marine Le Pen d’Emmanuel Macron ou de la majorité LR du Sénat !

Ils sont les fidèles défenseurs des intérêts du capital et du patronat !


LE PCF PROPOSE LA RETRAITE À 60 ANS À TAUX PLEIN ET DES PENSIONS SUPÉRIEURES AU SMIC, FINANCÉE PAR :

La création de 500.000 emplois indispensables dans les services publics, ce qui rapporterait plus de 6 milliards d’euros de cotisations.

Une augmentation immédiate de tous les salaires privé et public qui ferait mécaniquement augmenter les cotisations sociales pour financer les pensions soit 9 milliards d’euros en plus dans le privé et 1,25 milliards dans le public.

La réduction du temps de travail hebdomadaire à 32h et la création d’emplois équivalente, 1,7 millions d’emplois créés, rapporteraient 13,6 milliards d’euros.

L’égalité salariale femme-hommes soit 6 milliards d’euros immédiat de recettes supplémentaires.

La mise à contribution des revenus financiers des entreprises, aujourd’hui exonérés de cotisations, ce qui rapporterait près de 40 milliards d’euros.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram