LE BLÉ ET L'ARGENT DU BLÉ

LE BLÉ ET L'ARGENT DU BLÉ

19 mai 2023
Catégorie(s) :

Depuis des semaines, le prix du blé diminue comme celui du pétrole et de l’électricité. Les prix des produits alimentaires mondiaux ont baissé en mars pour le douzième mois consécutif de 20,5% sur une année ; les cours internationaux du blé de 7,1% en mars. Le blé vendu en France 410 euros la tonne en mars 2022 ne valait plus, début avril, que 147 euros la tonne. D’autres exemples confirment la diminution des prix des matières premières. Celui du baril de pétrole a sérieusement diminué, mais le carburant à la pompe est toujours aussi cher. Et le gas-oil bloqué à 1,99 euros chez Total est une arnaque grâce à laquelle le groupe pétrolier amasse de l’or. Pourquoi alors le consommateur subit-il une telle flambée des prix ?

Les profits des industries agro-alimentaires ont doublé entre la fin de l’année 2021 et la fin de l’année 2022. La hausse des prix est donc bien le résultat de la recherche de profits toujours plus élevés dans ce secteur, comme ailleurs, en toute complicité avec le pouvoir. Mieux, au Salon de l’agriculture, Macron a promis un plan d’aide de 500 millions d’euros à l’industrie alimentaire. L’argent public servira de nouveau à conforter les profits et à renforcer la concentration industrielle, alors que les petites et moyennes exploitations ou les entreprises sous-traitantes sont asphyxiées, mises en liquidation et absorbées à vil prix par les mastodontes de l’agro-alimentaire. La guerre contre le peuple ukrainien a donc bon dos.

Dans un premier temps, les spéculateurs ont fait flamber les prix des matières premières engrangeant ainsi d’énormes profits, poursuivant ce qu’ils avaient commencé à faire lors de la pandémie de Covid. Depuis, malgré la baisse de ces mêmes prix, les grandes firmes, qui ont considérablement augmenté les prix à la consommation, accumulent de nouveaux profits record. Le blé et l'argent du blé…

 

Partager l'article :

Les dernières actus

TAXE LAPIN, LA NOUVELLE CAROTTE DU GOUVERNEMENT !

Annonces santé : Par Camille Lainé Gabriel Attal a présenté samedi 6 avril une série de mesures pour soi-disant lutter contre les déserts médicaux et faciliter l’accès au soin. Décidément notre premier ministre est adepte...

UNE TROMPERIE ÉNORME !

Pouvoir d’achat L’inflation continue d’augmenter. Tous les jours chacun peut estimer la perte de son pouvoir d’achat. La tromperie de Bruno Le Maire sur le panier prétendument garanti est énorme. Idem sur le prix de...

NOS AMIES LES FEMMES

Le magazine Femme actuelle vient de publier un classement des villes en fonction de la qualité de vie qu'elles offrent aux femmes sur 4 critères : l’offre de soins spécifiques, la sécurité, le cadre de...
1 2 3 323

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram