MARDI SOIR

MARDI SOIR

10 mars 2023
Catégorie(s) :

Mardi soir à l'Upopaube, une journaliste algérienne, Horria Saïhi, réalisatrice de plusieurs documentaires primés dans son pays et à l'étranger, parlait de la résistance, armée ou non, des femmes dans les années 90, celles du terrorisme fondamentaliste en Algérie. Horria était dans sa jeunesse une sportive de haut niveau en athlétisme, et particulièrement en 110 m haies.

Et des obstacles, elle en a connu : condamnée à mort par les islamistes et rescapée, rescapée de violences conjugales commises en France, licenciée de son travail à la Radio Télévision Algérienne quand des complices du terrorisme étaient réintégrés à leur poste, elle a continué à faire connaître malgré les intimidations, par ses reportages et ses films, le combat des femmes contre les menaces et la terreur, leur solidarité, leur courage et leur irréductible détermination.

Elle montre aussi un gouvernement d'alors qui, pour conserver le pouvoir, cherche un compromis avec le FIS ( Front islamique du salut) et n'obtient qu'une honteuse et mortifère compromission. Mais elle souligne que toutes ces femmes et elle-même n'ont pu surmonter l'insoutenable pensée d'être assassinées à chaque moment, que parce qu'elles gardaient l'espoir, l'espoir du retour à un État républicain où les femmes ne seraient pas un objet de soumission, mais seraient considérées comme des êtres humains à l'égal des hommes, et auraient donc le même droit de vivre libres.

Mardi soir à l'Assemblée nationale, les députés, dont certains de gauche, ont refusé de voter un projet de loi qui aurait rendu inéligible quiconque aurait été condamné pour violences aggravées, en particulier, conjugales. LFI jugeait que c'était seulement un coup politique contre Quatennens, la droite réglait ses comptes pour d'autres raisons... La lutte contre les violences conjugales attendra donc leur bon plaisir... La veille de la journée de lutte pour les droits des femmes... Nausée et colère irrépressibles... Le ridicule, en l'occurrence, peut tuer.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU COUP DE FORCE DE LA MACRONIE

Réforme des retraites - démocratie La réforme des retraites a connu un nouveau rebondissement mercredi 31 mai : la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a retoqué la proposition de loi du groupe Libertés,...

MISÈRE DE LA PSYCHIATRIE EN FRANCE ET DANS L'AUBE

Département - santé Par Alain Buathier La tragédie de Reims est révélatrice, une fois de plus, de l'abandon par l'État de la psychiatrie en France. Comme les MCO (médecine chirurgie obstétrique) elle subit des restrictions...

LA CERVELLE AU-DESSUS DU BONNET

En 1992, La France a signé le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. Au dernier sommet du G7 qui se tenait à Hiroshima, le Président s'est fait pourfendeur de la mort atomique, dont le...

PROFITEURS

Quand on feuillette les pages saumon du Figaro, celles consacrées notamment à l’actualité financière, on entre dans un univers très particulier. Ici, il n’est guère question de crise, d’inflation, de conflits, de dette, le tout...
1 2 3 225

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2023 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram