JE ME DEMANDE BIEN POURQUOI

24 février 2023
par Remi
Catégorie(s) :

« … Beau et con à la fois » a chanté Jacques Brel*. Les Allemands ont eu Goethe, Kant, Max Ernst… et même Marx et Engels dans, ici très abrégé, leur long « Inventaire » à la Prévert du Beau. Pour le con allemand, point d'inventaire, juste un spécimen qu'on aurait mille avantages pédagogiques à mettre sous verre et à exposer au musée de la Connerie. L'énergumène, spécialiste des syndicats et du marché du travail auprès de l'Institut de l'économie allemande (IDW), juge que, pour la retraite, les Français « vivent sur l'île des bienheureux ». L'IDW est un appendice du patronat d'Outre-Rhin et M. Hagen Lesch, puisque c'est de lui dont il est ici question, a émis son credo idéologique dans un hebdomadaire, propriété à 100% de François Pinault. Ceci explique sans doute cela.

Le patronat, qu'il soit allemand, français ou guatémaltèque, a un gène commun. Un atavisme qui lui fait tout expliquer par le bas. Le scénario du pire lui est toujours le meilleur. Salaires ? Bienheureux les Bulgares avec leurs 330 euros par mois ! Retraites ? Bienheureux cet Américain plus qu'octogénaire qui turbine encore pour payer un crédit ! Et n'allez pas me raconter que l'île des Bienheureux n'existe pas. Les îles Caïman, les Bahamas, La Barbade, les Îles Vierges britanniques… et les Bermudes avec leurs énigmatiques disparitions dans le triangle fiduciaire ?

Je croise souvent une dame qui promène le soir son chien. On fait un peu la causette. Maladie handicapante à l'abdomen, très modeste retraitée, elle continue donc de travailler en conditionnant à domicile des produits d'esthétique. Jamais elle ne m'a parlé de cette fameuse « île des Bienheureux ». Je me demande bien pourquoi.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LE SURSAUT RÉPUBLICAIN, ENFIN !

Législatives Par Camille Lainé Coup de tonnerre dimanche dernier, alors que tous les sondages depuis les résultats du 1er tour annonçaient le RN premier voire même avec la majorité absolue, c’est le Nouveau Front Populaire...

L’HONNEUR DES ÉLECTEURS DE GAUCHE ET LES CAFOUILLIS DE F. BAROIN !

Second tour des législatives - Aube Une fois de plus, les électrices et électeurs de gauche de l’Aube se sont déplacés massivement ce dimanche pour faire barrage à l’extrême droite. Cette fois ci, ce sont...

IMPROBABLE PEU IMPOSSIBLE

Au-delà de l’apparent renversement entre les résultats du premier et du second tour des législatives, une ligne de force s'est dégagée : le rejet viscéral de la figure présidentielle et de sa politique brutale, pour...

PLUTÔT HITLER QUE FABIEN ROUSSEL

Par Cerise La vague brune du 30 juin a malheureusement fait tomber de nombreux députés de gauche dès le premier tour des législatives dont Fabien Roussel. Cette défaite a été commentée de nombreuses fois, à...
1 2 3 348

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram