JE ME DEMANDE BIEN POURQUOI

24 février 2023
par Remi
Catégorie(s) :

« … Beau et con à la fois » a chanté Jacques Brel*. Les Allemands ont eu Goethe, Kant, Max Ernst… et même Marx et Engels dans, ici très abrégé, leur long « Inventaire » à la Prévert du Beau. Pour le con allemand, point d'inventaire, juste un spécimen qu'on aurait mille avantages pédagogiques à mettre sous verre et à exposer au musée de la Connerie. L'énergumène, spécialiste des syndicats et du marché du travail auprès de l'Institut de l'économie allemande (IDW), juge que, pour la retraite, les Français « vivent sur l'île des bienheureux ». L'IDW est un appendice du patronat d'Outre-Rhin et M. Hagen Lesch, puisque c'est de lui dont il est ici question, a émis son credo idéologique dans un hebdomadaire, propriété à 100% de François Pinault. Ceci explique sans doute cela.

Le patronat, qu'il soit allemand, français ou guatémaltèque, a un gène commun. Un atavisme qui lui fait tout expliquer par le bas. Le scénario du pire lui est toujours le meilleur. Salaires ? Bienheureux les Bulgares avec leurs 330 euros par mois ! Retraites ? Bienheureux cet Américain plus qu'octogénaire qui turbine encore pour payer un crédit ! Et n'allez pas me raconter que l'île des Bienheureux n'existe pas. Les îles Caïman, les Bahamas, La Barbade, les Îles Vierges britanniques… et les Bermudes avec leurs énigmatiques disparitions dans le triangle fiduciaire ?

Je croise souvent une dame qui promène le soir son chien. On fait un peu la causette. Maladie handicapante à l'abdomen, très modeste retraitée, elle continue donc de travailler en conditionnant à domicile des produits d'esthétique. Jamais elle ne m'a parlé de cette fameuse « île des Bienheureux ». Je me demande bien pourquoi.

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES PAS TRIOMPHANTS DE MANOUCHIAN

Panthéonisation Missak Manouchian a intégré mercredi le temple républicain, avec son épouse Mélinée, quatre-vingts ans après avoir été fusillé par les nazis. Avec lui, c’est toute la Résistance communiste et étrangère qui se voit honorée...

LE LIEN PARTICULIER DES COMMUNISTES AUBOIS AVEC CET ÉVÉNEMENT

Outre la cérémonie officielle organisé par L’ANACR devant le monument de la Résistance et de la déportation à Troyes, où la fédération de l’Aube a déposé une gerbe, les communistes aubois ont souhaité s’inscrire dans...

EXPOSITION

Missak MANOUCHIAN à la Fédération de l’Aube du PCF Jusqu’au 9 mars du lundi au vendredi de 10H à 18H

CHAROGNE

Épilogue du feuilleton Bygmalion. L’histoire d’une campagne électorale qui a coûté beaucoup trop cher pour un candidat dont la Justice dit qu’il ne pouvait ignorer une telle sortie de route. L’histoire d’une élection coup de...
1 2 3 305

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram