À CONTRESENS

27 janvier 2023

Il suffisait d’écouter, mercredi matin, le journaliste Victor Castanet pour comprendre à quel point Emmanuel Macron se trompe de réforme. Un an après la sortie de son enquête sur les coulisses cauchemardesques d’Orpea, leader mondial des maisons de retraite, le lauréat du prix Albert-Londres était venu au micro de France Inter présenter la réédition de son livre choc. Dix chapitres supplémentaires dans lesquels il dévoile, cette fois, les pressions et manipulations qui ont entouré la publication des Fossoyeurs. Très instructif.

On y croise les mastodontes du secteur qui, sentant le vent du boulet, ont missionné des sociétés d’intelligence économique pour tenter d’étouffer le scandale, allant jusqu’à bidonner un sondage relayé complaisamment par Cyril Hanouna - encore lui. Mais on y croise également Emmanuel Macron et son entourage, qui n’ont pas ménagé leurs efforts, avant le démarrage de la campagne présidentielle, pour atténuer la portée des révélations. Et éviter que la responsabilité de l’État dans ce fiasco ne soit trop soulignée.

Hier comme aujourd’hui, le président de la République le sait bien : sur cette question centrale de la dépendance, il n’a aucun bilan. Ses promesses d’une loi « grand âge » se sont évaporées au cours du premier mandat, laissant en jachère les dérives du secteur, notamment celles des Ehpad lucratifs. Ce sujet d’urgence sociale touche de près ou de loin chaque famille. Il n’était pas à l’agenda en 2022. Il ne l’est pas plus en 2023. Au contraire. Au lieu de faire cette réforme que tout le monde attendait, Emmanuel Macron a décidé d’imposer la réforme dont personne ne veut, celle des retraites. Au final, la seule mesure que les seniors voient venir pour les prochaines années est le prolongement de leur vie au travail. Un contresens politique, économique et sociétal, au mépris des réalités du pays.

 

 

Partager l'article :

Les dernières actus

LES LIBÉRAUX S’EN PRENNENT TOUJOURS AUX MÊMES : LES PLUS PRÉCARISÉS !

Assurance chômage Par Camille Lainé Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques semaines dans nos colonnes, mais le gouvernement Attal s’en prend frontalement aux chômeurs. Là encore, toujours rien face à l’évasion...

MANDAT D’ARRÊT CONTRE NETANYAHOU ?

International Lundi 20 mai, Karim Khan, procureur de la Cour Pénale Internationale a réclamé un mandat d’arrêt contre Benyamin Netanyahou et son ministre de la défense Yoav Gallant. Le magistrat a déclaré avoir « des...

AUTODÉTERMINATION

L'ambassadeur de Cuba en France, lors de la Conférence pour la paix au siège du PCF, a rappelé que l'autodétermination a été LA décision qui a entraîné le blocus : il était impensable pour les...
1 2 3 336

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram