IN VIAGGIO *

IN VIAGGIO *

20 janvier 2023
Catégorie(s) :

Le cinéma Utopia de Pont-Sainte-Marie diffuse un documentaire de Gianfranco Rosi, In viaggio, réalisé en 2022, avec pour sujet les voyages du pape François. Il s'ouvre par un coup de poing dans la poitrine : un migrant en mer, de nuit, appelle désespérément des secours pour son embarcation qui coule, et celui qui reçoit l'appel téléphonique fait semblant de ne pas comprendre ses réponses - le migrant lui dit plusieurs fois qu'ils sont 250 - puis lui demande sa position ; au bout d'un court moment c'est le silence, les migrants ne crient plus. À Lampedusa, premier voyage du pape et terre de débarquement pour les migrants qui échappent à la mort, le pape dit au début de son discours : « La globalisation de l'indifférence nous empêche de pleurer et même d'avoir de la compassion ».

Le capitalisme, que ce pape avait attaqué à sa façon dès sa prise de fonction - « L'argent est le fumier du diable » - a réussi effectivement une déshumanisation à l'échelle planétaire et le réalisateur du film, en suivant le pape dans divers pays, en montre les effets ; au Brésil, par exemple, avec l'indifférence de Bolsonaro à la misère des favelas, au sort des peuples de la forêt et son encouragement au pillage de leurs terres. Antonio Gramsci, en comparant l'indifférence au poids mort de l'Histoire, évoquait cette sorte de glaciation du sentiment humain qui permet aux politiques de laisser détruire tranquillement le vivant pour servir le capitalisme. Mais In viaggio montre aussi l'espérance intacte en une vie meilleure et, à voir les luttes et les victoires politiques en Amérique du Sud et le retour des grandes manifestations sociales en Europe, c'est sûr, le dégel arrive !

* En voyage

 

Partager l'article :

Les dernières actus

NOUVEAU FRONT POPULAIRE : DÉTERMINÉ·E·S POUR GAGNER !

Élections législatives Partout en France l’union de la gauche suscite un regain d’espoir, désormais l’arrivée du RN au pouvoir n’est plus une fatalité. L’extrême droite et les macronistes s’en rendent d’ailleurs compte et balisent, ils...

DOUCE NUIT

La cause est entendue : le programme du RN, squelettique, se limite à quelques mesures économiques non compensées par des recettes : baisse de la TVA sur les produits énergétiques tout de suite ; pour...

EN FORCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE

À l’initiative de l’intersyndicale ( CGT, FSU, CFDT, SOLIDAIRES au niveau local ), ce sont 1000 personnes qui se sont rassemblées samedi après-midi place Jean-Jaurès à Troyes pour dire leur rejet de l’extrême droite et...
1 2 3 343

Vous ne voulez rater aucun numéro de la Dépêche ?

Abonnez-vous, vous recevrez chaque numéro dans votre boîte aux lettres.
Je m'abonne

© 2024 - La Dépêche de l’Aube

Création : Agence MNKY

magnifiercrossmenuchevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram